EATIT: forte demande en matière première

textile

L’Entreprise Algérienne des Textiles Indus­triels et techniques (EATIT, ex-Sonitex) a lancé cette semaine plusieurs appels d’offres national et international ouvert portant sur la fourniture de plusieurs produits de base pour l’industrie textile.

Le premier process concerne l’achat de grandes quantités de coton. Le second appel d’offres porte, quant à lui, sur divers matières premières destinées à la confection des textiles.

Le troisième appel d’offres international concerne la fourniture de fibre polyester.

LIRE AUSSI Ooredoo: migration massive des abonnés

L’entreprise publique, EATIT est issue des différentes restructurations qu’a connu l’industrie textile algérienne depuis la création de la toute première Société Nationale de Confection SONAC, le 03 Septembre 1964 (decret  N° 64-272). SONAC devient Société Nationale des Industries Textiles Sonitex le 22 juillet 1966 (ordonnance n°66-218, complétée par l’ordonnance n°72-47 du 03/10/1972.
L’industrie textile va connaitre  encore d’autres structurations successives de 1982 à 1998, pour aboutir à la création du Groupe Industriel des Textiles Industriels et Techniques  avec ses 07 Complexes de production.
Le secteur du textile a été affecté ces 20 dernières années par l’importation massive de produits fabriqués à l’étranger.
L’EATIT réalise un chiffre d’affaires de 6 milliards de dinars, mais n’arrive pas à dégager un résultat net significatif.