DTP d’Alger: 8 ans accordés à Haddad pour un projet d’évitement

etrhb

La Direction des Travaux Publics (DTP) d’Alger vient enfin de réaliser que l’ETRHB de Ali Haddad  a consommé plus de 8 ans sans pour autant réaliser le projet de  Travaux de réalisation de l’évitement de la ville de Shaoula (RN 63).

Le contrat a été signé le 30 juin 2011 pour la réalisation de ce projet, mais, à ce jour, l’ETRHB de Ali Haddad n’a pas encore réalisé les travaux.

Un ODS de service de reprise des travaux a été adressé à l’ETRHB en date du 17 Juin 2019, mais l’entreprise est totalement absente du chantier.

Un délai de 8 jours a été accordé à l’ETRHB pour reprendre les travaux. Sinon, la DTP sera dans l’obligation de résilier le contrat de Haddad.

Ce contenu n’est accessible qu’aux membres du site. Si vous êtes inscrit, veuillez vous connecter. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis