Douanes: refoulement de 72 tonnes de chocolat à Oran

Une cargaison de plus de 72 tonnes de chocolat en provenance de l’Union européenne a été refoulée récemment par les services de contrôle aux frontières au niveau du port sec d’Es-Sénia, a-t-on appris lundi de la direction régionale du commerce d’Oran.

Cette cargaison de 72 tonnes de chocolat d’une valeur estimée à 11, 6 millions DA, a été refusée d’admission au port sec d’es-Sénia (Oran) par les services de contrôle aux frontières, pour une infraction liée au défaut d’étiquetage en langue arabe, a indiqué le chef de service planification, suivi et contrôle à la direction régionale du commerce d’Oran, Fouad Helaïli.

Les services de contrôle aux frontières ont procédé, le 14 décembre en cours au niveau du port de Mostaganem, au refoulement d’une cargaison de 18,19 tonnes de pièces détachées pour poids lourds en provenance de France d’une valeur de 6, 08 millions DA, également pour défaut d’étiquetage en langue arabe, a ajouté la même source.

LIRE AUSSI Pr Bouhidel: alertes sur la consommation de l’eau

A rappeler que plusieurs cargaisons de marchandises ont été refusées au courant du mois de novembre pour la même infraction par les services de contrôle aux frontières au port sec d’’Es-Sénia, a indiqué la même source.

Il s’agit d’un lot de 2,5 tonnes de tonnes de rasoirs en provenance de France d’une valeur de 4,9 millions DA à Es-Sénia (Oran), ainsi qu’une cargaison de vêtements et de chaussures de 13 tonnes d’une valeur de près de 2 milliosn DA en provenance de Chine

Le bilan du mois de novembre dernier fait état également d’un refus d’admission au port d’Oran d’une cargaison de produits d’hygiène corporels de 23 tonnes en provenance de l’Union européenne.

La direction régionale du commerce d’Oran regroupe les wilayas d’Oran, de Mostaganem, d’Aïn-Témouchent, de Sidi Bel-Abbes et de Tlemcen.

LIRE AUSSI Industrie: la stratégie d’innovation fin prête en 2018