Djanet: une étude globale contre les inondations

Le ministre des Ressources en eau, Hocine Necib, a fait part, lundi dans la wilaya déléguée de Djanet (Illizi), de l’élaboration prochaine d’une étude globale pour la protection de la ville de Djanet des inondations.

S’exprimant lors d’une rencontre avec les élus et cadres locaux du secteur, à l’institut spécialisé de la formation professionnelle d’Ifri à Djanet (420 km Sud d’Illizi), le ministre a fait l’annonce de l’élaboration projetée d’une étude technique globale concernant la protection de la ville de Djanet des inondations dues aux crues d’oueds.

Pour une maitrise du cours de l’oued Djanet, il est projeté la réalisation d’une digue de protection de la ville de Djanet des inondations, ainsi que la prise en charge de ce phénomène naturel qui menace les biens et les palmeraies de la région, a-t-il indiqué lors de cette rencontre tenue au terme d’une visite de travail dans la wilaya d’Illizi.


LIRE AUSSI Assainissement: les engagements de Necib


S’agissant de l’eau potable, M. Necib a assuré de sa disponibilité à Djanet, en quantité « suffisante » et de « bonne » qualité, ajoutant que le secteur s’emploie à améliorer l’approvisionnement de la population de la région de cette ressource vitale, à travers plusieurs projets actuellement en réalisation.

Auparavant, le ministre a inspecté le projet de transfert de l’eau potable, mis en service au quartier Ifri.

Composé de six forages, ce projet de transfert assure l’alimentation en eau potable de la ville de Djanet et du quartier Ifri, depuis la station de pompage de Tigherghart vers les réservoirs d’eau implantés au quartier d’Ifri.

Sur site, il a insisté sur la rénovation des canalisations d’adduction de l’eau de la zone de Kennafer vers Djanet sur une distance de sept (7) kilomètres et ce, en raison de leur vétusté et dans l’objectif d’assurer une bonne adduction de l’eau, quotidiennement.


LIRE AUSSI NECIB: soutien à l’irrigation agricole dans le Sud


Le ministre des Ressources en eau a clôturé sa visite dans la wilaya d’Illizi par l’inspection de la station de traitement des eaux usées de Djanet, mise en exploitation en 2014.

Il a, sur site, souligné la nécessité d’y apporter des réaménagements techniques afin de l’élargir, d’accroitre sa capacité et d’exploiter ses eaux traitées à des fins d’irrigation agricole, dans le but à la fois de préserver les nappes hydriques souterraines et l’environnement de façon générale.

LIRE AUSSI AEP: plan d’urgence à Ouargla