DGSN: confiscation de l’arme d’un patron de presse

arme

Un baron de la presse algérienne, réputé pour sa proximité avec Said Buteflika et Tayeb Louh vient de remettre son arme aux services de la Sûreté de la Wilaya d’Alger.

Hier, des policier l’ont invité à se présenter au service concerné pour remettre l’arme qui lui a été attribuée par feu Tounsi, lorsqu’il était à la tête de la DGSN.

C’est le seul cas de patron de presse à être appelé à remettre l’arme aux services de la DGSN.

Fort de ses relations qu’il a utilisé pendant des années pour intimider les annonceurs et les industriels, ce patron de presse est en passe de subir les revers de ses agissements.

Il est à noter que plusieurs patrons de presse ont participé de près ou de loin au complot de Said Bouteflika contre l’autorité de l’Etat.

Affaire à suivre.

LIRE AUSSI  Innomedia: Karim Benmansour préfère l’exile

1 Rétrolien / Ping

  1. 13e vendredi: pour un "changement politique radical" - e-Bourse d'Algérie

Les commentaires sont fermés.