Cultures maraîchères: un dangereux virus menace l’Algérie

tomate

Un nouveau virus émergent menace les cultures maraîchère (tomates, poivrons, piments, ect), des pays de la Méditerranée dont l’Algérie.

Le Tomato brown rugose fruit virus (ToBRFV) est particulièrement dangereux pour les plantes qui y sont sensibles. Ce virus peut en effet se transmettre par les semences, les plants et les fruits infectés, ainsi que par simple contact, mais egalement survivre longtemps sans perdre son pouvoir infectieux, et aucun traitement ou aucune variété résistante n’existe aujourd’hui contre ce virus.

Les spécialistes confirment qu’il existe  un risque élevé d’introduction et de dissémination du virus dans notre pays avec un impact potentiel pour les filières professionnelles maraichéres surtout qui pratiquent la plasticulture dont les semences sont importées en totalité de l’etranger. Le virus peut infecter jusqu’à 100% des plantes sur un site de production, ce qui le rend redoutable pour les cultures à haute densité de plantation comme les cultures sous serre.

Aussi, afin d’éviter l’introduction  du ToBRFV par l’importation des semences, il est primordial de respecter les mesures d’urgence relatives aux semences et plants destinés à la plantation mises en place par les services de la protection des végétaux aux frontières.

LIRE AUSSI Presse électronique: Djerad à la régularisation des éditeurs