Culture: l’alliance du Ziban déstabilise le ministre

mihoubi

Le ministère de la culture est déstabilisé cet été par une nouvelle alliance localisée géographiquement autour de Biskra.

L’axe du mal est animé principalement par Lakhdar Bentorki, le patron de l’ONCI et un petit  journaliste de l’Entv, président d’une association décrite comme sangsue.

Depuis le début de l’année, le ministre de la culture, Azzedine Mihoubi a complètement dénudé Lakhdar Bentorki (originaire de Biskra) et lui a retiré presque la plupart des manifestations culturelles dont il a le contrôle depuis plus de 20 ans.

Le ministre de la culture est également victime de l’agitation d’un journaliste de l’Entv, en l’occurrence Abdelâali Mezghiche, qui utilise depuis des années son association, El Kalima, pour saigner les responsables de la Culture.

Lakhdar Bentorki et Abdelâali Mezghiche sont originaires de la même région de Biskra.

Une affaire à suivre avec tous les risques de révélations sur la corruption et les harcèlements sexuels.

LIRE AUSSI GME (Maroc): Sonatrach confirme nos affirmations