Crise libyenne: le rôle subtil de Aziz Belaid

redha mehigueni
redha mehigueni avec le ministre libyen des affaires étrangères

L’alliance entre le front El Moustakbal de Aziz Belaid et e président Abdelmadjid Tebboune, se dessine de manière un peu plus claire.
Après lui avoir confié le ministère des relations avec le parlement, Aziz Belaid s’est vu attribuer un poste plus important dans les cercles influents de l’Etat. Le Directeur Général de l’ENTV est connu pour ses relations avec le front El Moustakbal.
Cette alliance a pris une autre forme dans la diplomatie où le parti de Aziz Belaid s’est carrément impliqué dans la crise libyenne.
Samedi denier, Redha Mehigueni, responsable des Relex du front El Moustakbal a été reçu à Benghazi, par le ministre des affaires étrangères du Gouvernement du Maréchal Khalifa Haftar.
Lors de sa rencontre avec Abdelhadi Lahouidj, Redha Mehigueni avait subtilement préparé le terrain à la visite du ministre algérien des affaires étrangères, Sabri Boukadoum, qui a effectué mercredi dernier, une visite à Benghazi où il a rencontré Khalifa Haftar et des membres de son gouvernement.

LIRE AUSSI Développement: des mesures pour les Hauts-Plateaux et le Sud