Couverture en Gaz naturel : Boumerdes atteindra les 100 % à la fin 2020

sonelgaz

Par Wahab

En visite de travail dans la wilaya de Boumedres, Mr Chahar Boulakhras, le PDG de la Sonelgaz  a affirmé que le bilan des réalisations annuelles du groupe se déroule selon les prévisions tracées , assurant que les programmes ne sont pas à l’arrêt et que l’Etat poursuivait son accompagnement en matière d’investissements, tout en poursuivant les réalisations tant au plan distribution, transport, production ou services.

Le déplacement du PDG du groupe a permis le raccordement de 208 foyers de la localité de Tazrout , à Baghlia (Extrême-Est de Boumer des), au réseau public de distribution de gaz naturel à ce sujet Mr Boulakhras dira que  »La couverture sera de 100 % à l’orée 2020,ce qui atténuera les difficultés constatées à chaque début d’hiver par les habitants de ces zones  »d’ombres » comme c’est le cas aujourd’hui et la tension sur la bonbonne de gaz .

Le cout général de ce projet de raccordement sur un linaire de 15km est estimé à environ 27 000 000 de DA soit un coût de 95000 DA par foyer. Le PDG a salué au passage le travail en cette période de crise sanitaire des équipes de la station d’électricité de Cap djinet qui fournit plus de 1200 mégawatts couvrant plusieurs wilayas évitant relève t’il des coupures.

Boumerdes a bénéficié de plus de 1200 milliards de centimes depuis 2010 dans le cadre du quinquennal 2010/2014) pour étendre le réseau du gaz naturel aux zones rurales à travers ses 32 communes mais ces projets inscrits ont accusés des retards considérables sur les chantiers de raccordement au gaz naturel, la situation sécuritaire qui a prévalue dans la région qui a fait fuir les entreprises spécialisées associer aux et oppositions de citoyens restent parmi les causes de ces retards ,certains chantiers étaient programmées en 2013 dans le cadre de la 2e tranche du programme quinquennal 2010-2014 .

Anomalies et études bâclées

Par ailleurs des anomalies sont apparues dans beaucoup de quartiers de communes « branchées » au gaz, des études bâclées ont fait que certains citoyens situés sur un même axe, ne bénéficie pas de cette énergie fossile et c’est cet état de fait que Mr Boulakhras veut mettre fin « des projet ont vu leur cout multiplie par deux voir par trois » a t on relevé lors de cette visite.

Relevons que les dettes de l »entreprise Sonelgaz s’élèvent à 60 milliards de Da, « Ces dettes sont réparties entre les entreprises et les clients ordinaires, à hauteur de 50 % chacun que le groupe s’attelle à recouvrer « progressivement » De son coté les créances impayées détenues par la direction de la Sonelgaz de Boumerdès auprès de ses abonnés, jusqu’au début de l’année en cours, avoisine les 1,8 milliard de DA , après avoir atteint un plafond de 1,930 milliard DA en 2018 selon les services de la direction locale.

La plus grande créance, de l’ordre de prés de 800 millions de dinars, est détenue par les abonnés du secteur privé, dont plus de 600 millions par les abonnés ordinaires (ménages) talonné par le secteur public, avec près de 400 millions DA pour les assemblées communales (APC) , suivi des différentes directions de wilaya. On compte plus de 220.000 abonnés au réseau électrique et prés de 88.000 au réseau de gaz naturel.

LIRE AUSSI Djezzy: une promotion spéciale Ramadan 2020 !