Coton: les cours stagnent en attendant la fin des récoltes

Les prix du coton échangé à New York ont peu évolué cette semaine, les investisseurs attendant la fin des récoltes aux Etats-Unis pour se faire une meilleure idée de l’offre à venir.

La livre de coton pour livraison en décembre, le contrat le plus actif sur l’Intercontinental Exchange (ICE), a clôturé vendredi à 68,45 cents contre 68,46 cents il y a une semaine.

Le passage des ouragans Harvey et Irma dans le sud des Etats-Unis, fin août et début septembre, avait fait bondir les prix. Mais depuis trois semaines ils restent dans une fourchette étroite, terminant entre 68,25 cents et 69,50 cents au cours des quatorze dernières séances.

Selon les analystes de Plexus Cotton, le marché est coincé entre deux tendances opposées: les réserves sont actuellement quasiment épuisées, mais la récolte en cours s’annonce abondante et son arrivée dans les entrepôts est imminente.

« Même s’il semble tentant de vendre maintenant le coton aux environs de 70 cents, vu les prévisions (concernant la récolte à venir), le fait que l’offre de coton sur le marché physique va rester limitée pendant encore six à huit semaines n’incite pas les courtiers à franchir le pas », ont-ils noté.

Les pluies qui sont tombées cette semaine au Texas et pourraient y affecter les récoltes en cours « encouragent encore plus les investisseurs à rester en retrait », ont-ils ajouté.

Toutefois, a noté Louis Rose de Rose Commodity Group, « les premiers retours sur les récoltes continuent de soutenir l’optimisme sur les perspectives de production cette année ».

Les courtiers continuent quand même, selon lui, à surveiller les tempêtes tropicales actuellement dans les Caraïbes.

« La plupart des analystes semblent s’accorder à dire que les récoltes (à venir) vont mettre le marché sous pression et que la livre va peut-être descendre aux alentours de 60 cents au premier trimestre, mais qu’elle remontera ensuite grâce à une demande solide, une production moins abondante et des importations plus élevées de la part de la Chine », ont avancé les spécialistes de Plexus Cotton.

L’indice Cotlook A, moyenne quotidienne des cinq prix du coton les plus faibles sur le marché physique dans les ports d’Orient, s’affichait à 78,80 dollars les 100 livres jeudi, contre 79,50 dollars une semaine plus tôt (-0,88%).