Cosider Construction: les menaces de l’EGSA Oran

L’Etablissement de Gestion de Services Aéroportuaires d’Oran (EGSA Oran) a adressé une sévère mise en demeure à Cosider Construction par rapport aux retards cumulés sur la réalisation d’un module spécialisé en trafic international.

Programmé dans le cadre  d’un plan de réaménagement de l’Aéroport International d’Oran Ahmed Ben Bella (Aérogare passagers et Zone fret), le marché a été attribué, en novembre 2012, à Cosider Construction en mode gré à gré 20,99 milliards de dinars avec un délai contractuel de 64 mois (5 ans et 4 mois).

Mais le projet tarde à se réaliser en dépit des menaces de l’EGSA et du ministère des travaux publics.

Dans son dernier courrier, l’EGSA Oran exigé la finalisation du chantier avant la fin de l’année 2018 et que Cosider Construction renforce ses capacités humaines et matérielles et de recourir même au système horaire (2×8) ou (3×8).

LIRE AUSSI Anurb: 91.65 MDA pour la zone industrielle de Betioua