Corruption: restitution des armes gyrophares

tahkout

Les services de Police ont invité tous les opérateurs économiques touchés par les enquêtes sur la corruption à restituer les armes et les gyrophares qui leur ont été attribués par les institutions.

Les premiers à être touchés par cette mesure sont forcément les frères Kouninef ainsi que Tahkout et son fils.

Les membres de la dynastie Fechkeur, connus à travers leus groupe Red-Med, devraient recevoir la même notification.

Nous apprenons également que le domicile de Rebbouh Haddad, à El Biar, a fait l’objet d’une visite de la part des services de police afin de lui remettre une convocation pour le tribunal de Bir Mourad Rais.

L’un des membres de la dynastie Kouninef a été également d’une notification de restitution d’un luxueux restaurant à Ryadh El Feth, acquis en dehors des procédures légales auprès de l’OREF.

Les responsables de cette attribution de concession sont menacés d’enquêtes qui risquent de les compromettre.

LIRE AUSSI Sonatrach: la justice demande des dossiers