Corruption: Ouyahia exposé à de lourdes sanctions

ouyahia

Les griefs retenus par la justice contre l’ancien premier ministre Ahmed Ouyahia sont tellement importants qu’il risque d’être placé, ce mercredi, sous mandat de dépôt.

Devant le magistrat instructeur de la Cour Suprême, Ahmed Ouyhia devra répondre sur des faits de corruption dans lesquelles il a eu des rôles importants. Il lui est reproché la signature de décisions illégales pour faire bénéficier des tiers d’avantages indus, ainsi que l’influence de l’agent de l’Etat pour la conclusion de contrats ayant causé un préjudice à l’économie du pays.

Tous ces faits justifient le mandat de dépôt auquel est exposé, ce mercredi, l’ancien premier ministre Ahmed Ouyahia.

LIRE AUSSI Liaison maritime Alger-Tamentefoust: reprise ce mardi