Corruption: la justice s’est auto saisie

justice

Le parquet d’Alger a annoncé, ce lundi 1er avril, avoir ordonné l’ouverture de plusieurs enquêtes sur la corruption et les transferts illicites de capitaux vers l’étranger. Dans ce cadre, il affirme avoir ordonné des interdictions de sortie du territoire national à l’encontre de plusieurs suspects.

« Conformément à l’article 11 alinéa 3 du code de procédure pénale, le parquet général près la cour d’Alger porte à la connaissance de l’opinion publique que des enquêtes préliminaires sont mises en œuvre pour des faits de corruption et de transferts illicites de capitaux vers l’étranger », a indiqué le Parquet dans son communiqué.

1 Rétrolien / Ping

  1. Flotille de pêche: 5.485 unités en 2017 - e-Bourse d'Algérie

Les commentaires sont fermés.