Corruption dans le football: Khaldi brise les tabous

sid ali khaldi

Par Daoud Amirouche

Le ministre de la jeunesse et des sports, Sid Ali Khaldi a décidé de frapper d’une main de fer et a réagi fermement au récent scandale ayant surgi dans le milieu footballistique. Suite à la diffusion de l’enregistrement audio sur les réseaux sociaux, mettant en cause un agent de joueur proche du président de la FAF,  Kheireddine Zetchi et le président de entente de Setif, Fahd Halfaia, qui a choqué toute l’opinion publique par rapport au non respect de l’étique sportive et l’arrangement des résultats des matches.
Sid Ali Khaldi, qui a promis de combattre la corruption pour assainir son secteur, n’a pas attendu les résultats de l’enquête de la FAF ou de la LFP, qui risque d’être faussée. Le ministre a ainsi pris les devants en recourant à la justice, à travers une plainte contre X.

Du coup, tous les acteurs qui sont concernés par ces pratiques malsaines et qui nuisent depuis longtemps au football national, seront convoqués prochainement pour s’expliquer devant les enquêteurs de leurs faits et surtout apporter des éclaircissements sur ces scandales déclenchés en cascades au cours des dernières années.

En somme, le message est lancé à l’adresse des autres responsables et tout écart sera désormais déféré devant les juridictions. Aucune discipline ne sera plus épargnée.
L’ère de l’impunité est révolue à tout jamais.

On le disait issu de l’administration et sans aucune connaissance des rouages du sport, les détracteurs de Sid Ali Khaldi ont fini par l’apprendre à leur dépend. Chiche si un seul d’entre eux ose encore mettre le doigt dans le sale engrenage des matches arrangés.

LIRE AUSSI Commerce: permanence respectée à 99% par les commerçants