Corruption: arrestation du représentant de Sonatrach au Liban

sonatrach

La procureure générale près la cour d’appel du Mont-Liban, la juge Ghada Aoun, a ordonné l’arrestation de 17 personnes, notamment le directeur du géant pétrolier et gazier Sonatrach , dans le cadre de l’affaire du fuel frelaté, après une note d’information transmise à la justice, a rapporté ce samedi l’agence gouvernementale libanaise.

Les 16 employés et dirigeants des infrastructures en hydrocarbures, ainsi que le directeur au Liban de Sonatrach,  ont été mis en état d’arrestation, après des preuves de grandes irrégularités dans l’importation de fuel et des pots-de-vin impliquant des employés haut placés du secteur.

L’agence d’information du Liban n’a pas rapporté plus de détails sur cette affaire qui éclabousse encore une fois, la Sonatrach et ses pratiques.

Il faut noter que le représentant au Liban de Sonatrach, dépend de la filiale SPC Londres qui a déjà à son actif de nombreux scandales. Ce représentant est un délégué libanais, chargé du suivi des cargaisons.

LIRE AUSSI Antiterrorisme : le dénommé « Younsi Kouider » capturé à Debdeb

1 Rétrolien / Ping

  1. l'Algérie a adopté une stratégie pour maîtriser la situation - e-Bourse

Les commentaires sont fermés.