Corruption: 3 P/APC écroués au Sud du pays

Les présidents des APC de Hassi Messaoud et de Ain El Beida (Ouargla), ainsi que celui de Bordj Omar Driss (Illizi) ont été écroué cette semaine pour des faits de corruption.

Le cas le plus spectaculaire est sans doute celui de Mohamed Yassine Bensaci, maire de Hassi Messaoud qui a été placé sous mandat de dépôt ce mardi par le magistrat  du tribunal de Tougourt.

La proximité de Bensaci avec le fils de l’ancien chef de la 4ème Région Militaire, Abderzak Cherif l’a incité à s’écarter des procédures légales dans la gestion des affaires de l’APC.

Son collègue, en revanche, de Ain El Beida a été écroué pour falsification de passation de marché, d’un montant de moins de 5 millions de dinars.

Le maire de Bordj Omar Driss, au sud d’Illizi a été arrêté et placé sous mandat de dépôt dimanche dernier, pour sa gestion chaotique de l’APC et l’attribution d’avantages indus à des parties morales.

LIRE AUSSI Djezzy: Vincenzo Nesci change de statut