Coronavirus: fil d’actualité du mercredi

Covid-19

22H10

Ministère de la Santé: 12 nouveaux cas conformés

Le Ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme Hospitalière a notifié ce jour mercredi 18 mars 2020, douze (12) nouveaux cas confirmés du virus corona Covid-19, dont un(01) nouveau décès, un homme âgé 62 ans dans la wilaya de Blida, pour atteindre un total de soixante-douze (72) cas confirmés dont six (06) décès.

Quatre (04) cas dans la wilaya d’Alger, quatre (04) cas dans la Wilaya de Blida, un (01) cas dans la wilaya de Bejaia, un (01) cas dans la wilaya de skikda, un (01) cas dans la wilaya de Tizi ouzou et un (01) cas dans la wilaya de Médéa .

L’enquête épidémiologique se poursuit pour retrouver et identifier toutes les personnes contacts.

Le dispositif de veille et d’alerte mis en place par le ministère de la santé demeure en vigueur et la mobilisation des équipes de santé reste à son plus haut niveau.

19H40

BOUMERDES: 1er cas positif au covid-19 à Bordj Menaiel

La nouvelle vient d’être confirmée, ce mercredi soir, au niveau de l’EPH de Bordj Menaiel  ,le 1er cas positif au Covid-19  a été enregistré , il s’agirait d’une personne âgée de 53 ans résidente en France.Cette dernière est  rentrée en Algérie, le 16 Mars dernier et placée en isolement,les test envoyés à l’institut pasteur se sont relevés positifs.  

L’EPH de Bordj Menaiel, l’un des trois hôpitaux de la wilaya avec Dellys et Thenia avait accueilli depuis le début de la crise sanitaire, huit cas suspects de Coronavirus.

Le dernier en date, est un citoyen Sud Coréen, travailleur au niveau de la centrale électrique de Cap Djinet, dont les résultats se sont révélés négatifs.

                                                                                                            Wahab

19H30

Port d’Oran : confinement des 648 passagers du navire « Djazair2 » provenant de Marseille

L’opération du transfert des 648 passagers du navire de transport de voyageurs « Djazair2 », en provenance de Marseille, qui a accosté mercredi à 15h30 au port d’Oran, vers le complexe des Andalouses, pour un confinement de 14 jours a été enclenchée, a-t-on appris auprès d’un responsable au port.

Les véhicules des passagers seront confinés au niveau du même bateau, en prévision d’une opération de désinfection. l’équipage sera aussi confiné au niveau du navire.

Toutes les dispositions ont été prises au niveau du complexe, a-t-on appris de source médicale, qui a affirmé qu’une équipe médicale composée de 10 médecins généralistes, 15 paramédicaux, 2 médecins spécialistes en infectiologie, deux autres en pneumologie, ainsi que deux pédiatres, séjourneront avec les passagers, pour assurer le suivi et les soins pendant toute la période du confinement.

Deux pédiatres ont été également mobilisés en raison de la présence de 25 enfants et de 3 nouveaux nés parmi les passagers du bateau, a-t-on ajouté.

19H22

Tizi-Ouzou : lancement d’une vaste campagne de désinfection

Une vaste campagne de nettoyage et de désinfection des espaces publics a été lancée, à travers la willaya de Tizi-Ouzou par les autorités locales et les organisations de la société civile et ce dans le cadre de la campagne de prévention contre la propagation du coronavirus (Covid-19).

Au chef-lieu de wilaya, l’EPIC de collecte communal des déchets ménagers (CODEM), a lancé depuis mardi en fin d’après-midi, une première opération de nettoyage et de désinfection du centre ville en ciblant les sites allant de l’entrée ouest de la ville, à partir de la placette de la Bougie jusqu’à la sortie est en contrebas du stade 1er novembre, ainsi que le CHU Nedir Mohamed, a indiqué à l’APS, le directeur de ce établissement public, Mokrane Nait Djoudi.

Cette opération organisée conjointement avec la direction de l’environnement et les services de la Daïra et de la commune , a mobilisé une dizaine de travailleurs de l’EPIC CODEM et d’autres volontaires ainsi qu’un une citerne à eau des produits désinfectants et un total de 24 pulvérisateurs, a-t-on indiqué de même source.

Le chef de daïra de Tizi-Ouzou, Mahfoudh Ghezaili, a observé que cette opération se poursuivra aujourd’hui avec la participation d’autres partenaires dont la protection civile et la conservation des forêts qui mobiliseront notamment leurs moyens matériels dons des camions dotés de lances à eau, l’Office national d’assainissement, Le Centre d’enfouissement technique, l’Algérienne des eaux.

Un nombre de 23 tracteurs agricoles dotés de pulvérisateurs et appartenant à de agriculteurs de la commune de Tizi-Ouzou a été recensé. Ils seront mobilisés en cas de nécessité, a-t-il observé.

Une deuxième opération de nettoyage sera organisée ce mercredi et sera élargie vers d’autres sites, afin de toucher plus d’espaces publics, a indiqué M. Ghezaili, qui a ajouté que parallèlement à cette opération, la campagne d’affichage et de distribution de prospectus sur les recommandations à suivre afin de limiter la propagation du coronavirus, se poursuit.

Le mouvement associatif dont « Djek El Kheir », « Dir El Kheir w’ensah », « Horizons Djurdjura » et les comites de villages et de quartiers se sont aussi impliqués dans cette campagne de prévention en initiant à travers plusieurs localités de la wilaya des opérations de nettoyage comme c’est le cas au villages Sahel (Bouzguène), Ait Zaim (Maatkas), Aourir (Ain El Hammam), Zouvga (Illiten), l’ensemble des villages de Bouzguène, entre autres.

Les appels à observer les recommandations sanitaires (observation de règles d’hygiène et confinements) visant à limiter la propagation du virus Covid-19 se poursuivent à travers les médias, les réseaux sociaux, alors que le travail de proximité par voie d’affichage, de porte à porte, et de appels par mégaphone, menée par la société civile s’intensifie à travers toute la wilaya.

19H10

Un septième décès a été enregistré ce mercredi au niveau de la Wilaya d’El Oued. De même, un autre cas d’infection au Covid-19 a été prouvé dans la même région.

Le nombre global des personnes atteintes à l’échelle nationale est de 74.

18H58

DGSN: les réseaux sociaux félicitent la Police de Koléa

En application des directives du président de la République, Abdelmadjid tebboune concernant le combat des commerçants sans scrupules qui profitent de la crise mondiale du Coronavirus,  la Sûreté de Daira de Koléa (Wilaya de Tipasa) a organisé des descentes au marché de gros des fruits et légumes de Hattatba.

Le éléments de la DGSN ont procédé à la saisie des marchandises qui ont fait l’objet de surfacturation et à l’arrestation des commerçants qui sont derrière cette flambée des prix. Ils seront présentés devant le procureur de la république pour répondre de leurs actes.

Sur les réseaux sociaux, les citoyens n’ont pas manque de féliciter les policiers qui ont participé à cette large opération.

18H51

Appel aux citoyens pour signaler les dépassements des commerçants

Le ministère du Commerce a appelé, mercredi, les citoyens à signaler tout dépassement ou pratiques illégales des commerçants qui profitent de la situation engendrée par l’épidémie du coronavirus pour provoquer une pénurie de produits consommables et augmenter leurs prix, indique un communiqué du ministère.

« Le ministère du commerce informe les citoyens que les numéros des directions régionales du Commerce ont été mis à leur disposition en vue de signaler les pratiques illégales et les dépassements de certains commerçants visant à prendre le monopole et créer une pénurie dans le marché dans l’objectif de faire augmenter les prix des produits et ce afin de permettre aux équipes de contrôle relevant du ministère d’intervenir dans l’immédiat », note le communiqué.

Cette mesure intervient dans le cadre de l’application des instructions du président de la République relatives à la lutte contre et à la dénonciation de toute pratique illégale et douteuse de certains commerçants dans l’objectif de prendre le monopole sur les produits essentiels et de saisir l’occasion pour spéculer sur leurs prix à même de réaliser des gains supplémentaires et de porter atteinte au pouvoir d’achat des citoyens lors de cette conjoncture sensible que traverse notre pays en vue de la lutte contre le coronavirus, ajoute la source.

Le ministère du Commerce a adressé les instructions nécessaires aux directions régionales du Commerce pour ouvrir leurs portes face aux citoyens et mettre leurs sites électroniques et leurs téléphones à la dispositions de ces derniers en vue de leur permettre de signaler toute pratique douteuse ou illégale de certains commerçants qui profitent de la conjoncture actuelle du pays pour créer une pénurie dans le marché et augmenter les prix des produits essentiels et les fournitures des citoyens.

Il s’agit de neuf directions régionales de Commerce, à savoir Alger:

(Tel: 0771.57.18.82), Blida (Tel: 0773.61.53.68), Setif (Tel: 036.82.98.04), Annaba (Tel: 038.45.42.74), Batna (Tel: 033.81.27.38), Oran (Tel: 0556.54.17.00), Saida (Tel: 0551.30.91.56), Ouargla (Tel: 0664.77.47.36) et Bechar (Tel: 049.23.85.38), conclut le communiqué.

18H25

1200 échantillons suspects analysés par l’Institut Pasteur en un mois

Le directeur de l’Institut Pasteur d’Alger, Fawzi Derrar a affirmé mercredi que plus de 1200 échantillons suspectés porteurs du coronavirus (covid-19) ont été analysés à ce jour par l’Institut, ajoutant que des efforts sont en cours pour former des équipes chargées de l’analyse des échantillons dans l’est et dans l’ouest du pays.

Intervenant au forum du quotidien El Moudhajid, Dr Derrar a souligné que « le laboratoire de référence de l’Institut pasteur a analysé en moins d’un mois plus de 1200 échantillons suspectés porteurs du coronavirus (Covid-19), précisant que 67 cas positifs ont été enregistrés à ce jour ».

L’Institut Pasteur dispose de tous les moyens nécessaires pour effectuer les analyses, a-t-il assuré.

« Nous œuvrons actuellement à équiper deux annexes de l’Institut dans les wilayas d’Oran et de Constantine en matériel nécessaire aux analyses, ainsi qu’à la formation d’équipes de dépistage du virus », a affirmé le même responsable, ajoutant qu’une évaluation de la situation sera effectuée en début avril prochain, soit 14 jours après la période d’incubation pour les personnes récemment arrivées en Algérie.

Il a souligné qu’à ce jour tous les cas recensés porteurs du virus sont des cas récemment venus en Algérie, ajoutant que la décision de mettre une wilaya en quarantaine ou d’annoncer l’état d’alerte dépendait du nombre de cas enregistrés.

En ce moment le nombre de cas enregistrés n’a pas encore atteints 100 ce qui ne nécessite pas la prise voire l’annonce de telles mesures », a-t-il fait savoir.

17H52

Une commission pour suivre l’approvisionnement du marché

Le ministre du Commerce, Kamel Rezig a supervisé, mardi, l’installation d’une commission de veille et de suivi du développement et des répercussions du Coronavirus sur le secteur du commerce qui a pour mission le suivi minutieux des conditions d’approvisionnement des citoyens en produits de large consommation à travers tout le territoire national, a indiqué mercredi un communiqué du ministère.

L’installation s’est déroulée en présence du ministre délégué chargé du Commerce extérieur, Aissa Bekkai.

La commission est chargée de « prévoir et d’anticiper les cas pouvant induire une perturbation de l’approvisionnement du marché, de prendre en charge toutes les dispositions et de mettre en place tous les mécanismes à même d’assurer un approvisionnement normal des citoyens », selon la même source.

Cette commission a également pour mission de « proposer les mesures d’urgence en cette conjoncture pour stabiliser le marché, exploiter et analyser les éléments d’information contenus dans les rapports quotidiens émanant des différentes directions régionales du commerce sur le développement quotidien de la situation sur les marchés dans les wilayas concernées et y relevant, et ce sous la supervision du ministre du Commerce qui présidera une réunion quotidienne de cette commission », ajoute-t-on de même source.

17H40

Deux cas sont confirmés dans l’après-midi. Il s’agit de deux employés d’Air Algérie. Les familles des personnes atteintes du Coronavirus refusent de communiquer.

14H10

La Safex reporte toutes les manifestations prévues en mars et avril

Par Rabah Kahouadji

La Société algérienne des foires et exportations (Safex) a annoncé le report de l’ensemble de ses foires et manifestations programmées pour les mois de mars et avril, et ce, par mesure de prévention contre la propagation du Coronavirus (Covid-19).

« Nous portons à votre connaissance que par précaution face à l’inquiétude soulevée par la propagation, dans le monde, du coronavirus (Covid-19), Safex se trouve dans l’obligation de différer toutes les manifestations prévues de se tenir durant le mois de mars et avril au palais des expositions, Pins maritimes à une date ultérieure », a écrit la société sur sa page Facebook.

Selon le programme des manifestations publié sur le site web de Safex, il s’agit du Salon international de l’environnement et des énergies renouvelables (programmé du 9 au 11 mars), le Salon international de l’olive, huile d’olive et dérivés de l’olivier (11-14 mars), le Salon international des technologies des ascenseurs et des escaliers mécaniques « Lift Expo » (16-18 mars), le Salon de la sécurité routière (23-25 mars), Games and Comic con Maghreb (26-28 mars) et le Salon international du tourisme d’Alger (25-28 mars).

13H05

Dessertes maritimes et aérienne: mobilisation extrême

Des mesures extrêmes sont prises au niveau des ports et aéroports pour examiner les voyageurs et les équipages qui sont rapatriés de l’étranger.

Dans l’après midi, un bateau en provenance de Marseille est attendu au quai de Marseille, avec 744 voyageurs et 133 membres de l’équipage.

Un avion, en provenance du Caire (Egypte) est attendu dans l’après midi à l’aéroport d’Alger, avec à bord, 180 passager et quelques 20 membres de l’équipage.

Un autre bateau est prévu à Alger ce jeudi, en provenance de Marseille.

Tous les voyageurs à bord de ces moyens de transport seront examiné de manière rigoureuse pour détecter les éventuelles infections par le Coronavirus.

13H02

Le HCR demande d’inclure les réfugiés dans les plans des Gouvernements

L’Agence de l’ONU pour les réfugiés (HCR) a souligné l’urgence de protéger les populations vulnérables et d’inclure les réfugiés dans les plans de réponse au coronavirus engagés par différents pays.

Le HCR a plaidé mardi pour que les réfugiés et les demandeurs d’asile, ainsi que les personnes déplacées à l’intérieur de leur propre pays, soient inclus dans les plans nationaux de veille, de préparation et de réponse.

« C’est un appel à la mobilisation pour que les réfugiés soient pris en compte dans les plans nationaux contre le Covid-193, a déclaré Cécile Pouilly, porte-parole du HCR lors d’un entretien avec ONU Info.

Le Haut-Commissariat de l’ONU pour les réfugiés justifie cet appel à la vigilance par le fait que « 80% de la population mondiale de réfugiés » se trouve dans des pays à faible ou moyen revenu.

« C’est-à-dire des pays où les infrastructures sanitaires sont souvent moins élaborées ou moins disponibles », a ajouté Mme Pouilly.

 

Selon le HCR, la réponse internationale à la crise du Covid-19 doit ainsi prendre en compte et cibler toutes les populations, y compris les personnes contraintes de fuir leur foyer. Les personnes âgées parmi les populations déracinées sont particulièrement vulnérables. L’agence onusienne a d’ailleurs exhorté toutes les autorités nationales à traiter les réfugiés et les demandeurs d’asile qui tombent malades du virus de la même manière que les autres ressortissants.

12H10

Décès d’une sixième personne

Un homme, âgé de 62 ans, originaire de Blida, est décédé ce mercredi à cause de son affection par le coronavirus. Il porte ainsi à 6, le nombre des victime de ce virus.

Le ministère de la santé a annoncé de nouveaux nouveaux cas prouvés. Le nombre total des personnes atteintes est de 72.

 

11H12

Football: report de la réunion du Bureau fédéral à la fin mars

 La prochaine réunion du bureau fédéral de la Fédération algérienne de football (FAF), initialement prévue le lundi 23 mars a été reportée de huit jours, en raison de la situation due à la flambée actuelle du Coronavirus (COVID-19), a annoncé le président de l’instance fédérale, Khireddine Zetchi, à la télévision nationale  (EPTV).

 » La réunion du Bureau fédéral de la FAF, initialement programmée pour le 23 mars est reportée au 31 du même mois, sous réserve de l’évolution de la situation sanitaire du pays », a indiqué le président de la Fédération, s’exprimant sur la même chaîne publique où il a passé des messages à l’adresse des citoyens et de la famille du football, notamment la préservation de la santé des personnes âgées qui demeurent souvent la frange la plus vulnérable face au COVID-19.

Le message du président de la FAF fait suite au courrier envoyé par la FIFA à toute la communauté du football mondial pour rappeler la gravité de la situation due à la flambée actuelle du COVID-19, confirmée par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), et des mesures préventives que doivent respecter scrupuleusement les autorités sportives et les acteurs de la balle ronde.

La FIFA appelle tout un chacun à son niveau à utiliser le pouvoir du football pour assurer une large diffusion de ces messages clés.

Pour sa part, la Confédération africaine de football (CAF) a saisi toutes les associations du continent (clic) pour les informer du report du CHAN Total 2020 au Cameroun jusqu’à nouvel ordre ainsi que les réunions du Comité Exécutif et la 42ème Assemblée générale initialement prévue le 24 avril 2020 au Cameroun.

10H34

Nécessité de provoquer un mouvement de prévention général

Le président du Conseil national de l’ordre des médecins, Mohamed Bekkat Berkani a mis l’accent mercredi à Alger sur la « nécessité de provoquer un mouvement de prévention général » pour faire face au coronavirus, en l’absence actuellement de traitement et de vaccin. »C’est le moment de provoquer un mouvement de prévention général.

Les Algériens doivent comprendre que c’est sérieux », a-t-il soutenu à la Chaine III de la radio nationale.

Il faut, a-t-il ajouté, « absolument communiquer, dire la vérité, et adopter les mesures d’hygiène individuelles qui sont nécessaires ».

Il a indiqué qu’il n y avait pas de traitement encore ou de vaccin et il faut que les citoyens comprennent que « nous devons absolument mettre l’accent de façon quotidienne sur ces dispositions (prévention) avant d’arriver aux solutions extrêmes ».

Interrogé sur l’éventuel recours au confinement, il a répondu « J’espère que nous n’arriverons pas au confinement, mais cette étape est parfaitement envisageable ».

M.Bekkat Berkani a préconisé de faire appel également au sentiment national pour faire à ce virus, en recourant à des explications et à la communication.

Il a mis l’accent également sur le rôle des associations, qui sont représentatives, pour sensibiliser les citoyens et relayer certaines décisions notamment celles relatives à l’interdiction des regroupements pour être efficaces sur le terrain.

10H05

La presse nationale revient sur le discours du Président

La presse nationale a réservé de larges espaces mercredi au discours à la Nation mardi soir du président Abdelmadjid Tebboune, relatif aux mesures prises par l’Etat pour lutter contre le coronavirus, et rassurer les Algériens quant aux dispositions sanitaires prises pour leur sécurité.

« Corona, une question de sécurité nationale », titre en une  »Al Khabar », alors qu’El Moudjahid annonce quant à lui  »12 mesures pour contrer le coronavirus ».  Pour « Le Soir d’Algérie », il s’agit de  »situation grave, mais maitrisable », alors qu »’El Watan », sous le titre  »Abdelmadjid Tebboune assure que l’Etat a pris ses dispositions pour lutter contre le coronavirus », écrit en une que  »des moyens supplémentaires seront engagés ».

De son côté,  »Liberté » annonce:  »Coronavirus: les principales mesures de Teboune », en revenant sur les mesures annoncées par le chef de l’état pour lutter contre cette épidémie, qualifiée de pandémie par l’OMS.

Echourouk revient, en annonçant en  »une » les  »12 décisions urgentes pour lutter contre le Coronavirus » sur le discours du chef de l’état.

Le Quotidien d’Oran revient quant à lui sur  »les 12 décisions de Tebboune ».

Dans son commentaire sur le discours à la Nation du président de la République et les mesures de sécurité annoncées pour lutter contre le coronavirus, l’Expression relève que  »le président de la République se voulait ferme, déterminé et rassurant ».  »Il a réussi sur les trois tableaux », affirme le même quotidien, avant de souligner qu’en mettant en avant la fermeté de l’Etat, dont la mission principale a toujours consisté à veiller sur la santé et la quiétude des citoyens, Abdelmadjid Tebboune n’a pas fait dans le «démocratisme» béat. »

 » La gravité de la situation impose un respect strict de toutes les mesures dédiées à la lutte contre la propagation du coronavirus. L’Etat ne laissera rien au hasard », ajoute t-il.

El Moudjahid, lui, relève de son côté que  »grâce aux actions de sensibilisation et d’informations menées sans relâche par les pouvoirs publics, et les médias tous segments confondus, aux efforts déployés par des membres de la société civile, nos compatriotes prennent de plus en plus conscience de la gravité du coronavirus ».

Dans son discours à la Nation, le président Tebboune avait souligné que « je voudrais vous rassurer que l’Etat demeure fort, pleinement conscient du caractère sensible de la conjoncture, à l’écoute des préoccupations des citoyens, soucieux du respect des libertés et des droits, et tout autant responsable de la protection des personnes et des biens ».

Il a affirmé que « l’Etat est responsable de la protection des personnes et des biens, y compris la protection sanitaire et la garantie des soins médicaux aux citoyens », avant de préciser que  »la pandémie (de coronavirus, NDLR) relève de la sécurité sanitaire nationale, même si cela impliquerait la restriction temporaire de certaines libertés, la vie humaine étant au dessus de toute autre considération.

« Je vous avais promis sincérité et honnêteté, et voila aujourd’hui que je tiens ma promesse. Les cadres loyaux de l’Etat et des Algériens consciencieux sont parvenus, jusque là, à contenir le niveau de propagation de la pandémie au stade II selon les standards de l’OMS. Même si cette pandémie venait à passer au stade III vous devez savoir que nous avons pris toutes les mesures nécessaires », a-t-il soutenu.

1 Rétrolien / Ping

  1. Terrain du Golf: le serment du ministre Khaldi - e-Bourse

Les commentaires sont fermés.