Constantine : saisie de près de 2.000 unités de psychotropes

psychotropes

Les éléments de la brigade de lutte contre le trafic illicite de stupéfiants et de psychotropes du service de la Police judiciaire relevant de la sûreté de wilaya de Constantine ont saisi 1.947 comprimés psychotropes, a-t-on appris, samedi, auprès de la cellule de communication de ce corps de sécurité. L’opération a donné lieu au démantèlement d’un réseau criminel composé de 3 personnes âgées entre 20 et 43 ans, a précisé la même source qui a fait part de la saisie dans le cadre de cette affaire de produits pharmaceutiques, d’armes blanches et une somme de 315.000 DA.

L’opération a été menée par une patrouille des forces de police en civil, au niveau du Coudiat, au centre-ville de Constantine, où ils ont procédé à l’arrestation d’un premier suspect avec en sa possession une quantité de psychotropes, a indiqué la même source.

L’approfondissement de l’enquête a permis d’appréhender un deuxième prévenu dont la fouille de sa maison, située dans un quartier populaire, a permis de découvrir plus de 1.900 comprimés psychotropes, une somme d’argent et des armes blanches de diverses dimensions, a souligné la même source. La poursuite de l’enquête a permis par la suite l’arrestation d’un troisième mis en cause qui avait en sa possession une ordonnance médicale concernant des médicaments psychotropes, a-t-on ajouté. Après l’achèvement des procédures légales, les mis en cause ont été présentés devant le parquet local pour « possession de psychotropes et produits pharmaceutiques de manière illégale en vue de les vendre et les distribuer dans le cadre d’un réseau criminel organisé et possession d’armes blanches sans motif réglementaire ».

LIRE AUSSI  EL TARF UN NOUVEAU DIRECTEUR A LA TETE DE LA DSP