Conseil national des journalistes algériens: première réunion du Bureau

communiqué de presse

Le conseil national des journalistes Algériens (CNJA) a organisé jeudi 30 mai 2019 à Alger sa première réunion après le congrès constitutif qui s’est déroulé le 2 mai de la même année.

La réunion a été consacrée à divers sujets d’ordre organiques mais aussi à la situation générale qui prévaut actuellement à travers le pays.

Le CNJA prend acte de l’engouement sans précèdent suscité à la suite de la création de notre syndicat qui est en fait le fruit d’un travail, d’un labeur et d’un combat qui a duré de nombreuses années.

Le bureau exécutif du CNJA salue tous les efforts qui ont été déployé pour réussir le congrès constitutif,  l’objectif étant de rendre sa dignité au journaliste Algérien, à travers la mise en place d’un organisme de défense des droits des médias.

En ce sens la réunion a permis d’attribuer des taches aux autres membres du bureau exécutif en attendant l’organisation d’une autre rencontre après l’AID El Fitr afin de « plébisciter » les personnes proposés par le président du CNJA pour les différents postes de responsabilité à l’intérieur du bureau.

Sur le plan national, le CNJA salue par ailleurs le degré de maturité du peuple Algérien qui revendique depuis 15 semaines d’une manière pacifique et civilisée le départ du système.

Le CNJA appelle tous les journalistes  Algériens à accompagner le mouvement populaire  dans sa quête de liberté et exhorte les médias à rester vigilants devant toutes les tentatives de division de la nation et du pays par certains cercles occultes qui activent en particulier sur les réseaux sociaux.

Le CNJA appelle également tous les médias Algériens à placer l’intérêt du pays au-dessus de toute considération personnelle, partisane ou matérielle.

Le conseil national des journalistes Algériens soutient toute démarche visant à aller vers un dialogue sincère pour remettre le pays sur les rails pour l’édification d’un état véritable état de droit.

Le CNJA lance en outre un appel à tous les professionnels des medias afin de dénoncer et de faire barrage à certaines pratiques qui pourraient constituer de véritables dérives à l’intérieur même des rédactions.

Le professionnalisme, la recherche de la vérité et l’intérêt suprême de notre nation doivent être notre principal souci en cette période extrêmement délicate que traverse l’Algérie.

Enfin le CNJA annonce qu’une conférence de presse sera organisée juste après la fête de l’AID El Fitr afin de revenir en détails sur notre démarche et nos objectifs.

 

Le conseil national des journalistes Algériens

Alger le :30/05/2019