Confidentiel: la BNA s’achemine vers l’exploitation des produits islamiques

Bien que le marché algérien fonctionne avec deux banques (Al Baraka et Al Salam Bank) dites islamiques, l’activité des produits islamique demeure très réduite et ne répond pas aux exigences du contexte financier.

Ce contenu n’est accessible qu’aux membres du site. Si vous êtes inscrit, veuillez vous connecter. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis