Communication: Liberté déshabille l’imposture de Sonatrach

Le groupe pétrolier national Sonatrach charge une agence internationale de lui établir une stratégie de communication, a rapporté le quotidien Liberté dans sa livraison du dimanche 18 mars.
L’entité a été sélectionnée parmi neuf autres agences de communication internationales, mais sans passer par des appels d’offres comme l’exigeraient les procédures usuelles, avons-nous appris auprès de cadres de l’entreprise, ajoute encore Liberté.
Le contrat a été signé à Paris et non pas à Alger où est basé le siège social de ladite agence, ajoutent nos interlocuteurs. Selon eux, il a été procédé ainsi pour que la valeur de la transaction soit libellée en euros et non pas en monnaie locale. Nos sources estiment, par ailleurs, incongru que l’assistante du P-DG, recrutée il y a environ une année, ait accompagné le chef de cabinet du groupe dans son déplacement à Paris pour finaliser le contrat, précise encore le quotidien national.

LIRE AUSSI Sonatrach: descente aux enfers de la production