Comité olympique: une organisation parallèle s’installe

comité olympique

Par Daoud Amirouche

Alors que le pays est en deuil, les présidents de quelques fédérations sportives s’efforcent de créer un comité olympique bis.

Avec la bénédiction du ministre de la jeunesse et des sports, ces présidents  de fédérations comptent résister avec hargne à la vague d’assainissement planifiée par l’Etat dans le secteur du Sport.

Installés et appuyés pendant des années par la Issaba, ces présidents de fédérations font de la résistance en s’organisant en association qui fait de l’ombre  au comité olympique.

Ces président doivent nécessairement se rendre compte que l’Algérie est  déjà dans l’ère de la Nouvelle République et que l’ère de la Issaba est définitivement révolue.

LIRE AUSSI Agriculture: Plaidoyer de l’Organisation du patronat algérien