CNA (assurances) : une production additionnelle de 2,8 milliards de DA

Dans une « Note de conjoncture » sur le marché des assurances, le Conseil national des Assurances (CNA) a publié des données détaillées au premier trimestre 2019.

Ainsi, au terme du premier trimestre 2019, le marché des assurances, toutes activités confondues, marque une évolution positive de 7,1%, soit une production additionnelle de 2,8 milliards de DA. Avec un montant de 855,4 millions de DA, les acceptations internationales progressent de 14,5%.

Au chapitre de la production du secteur, le Chiffre d’affaires des Assurances de Dommages a atteint 37 740 888 495 DA ; les Assurances de Personnes 3 970 831 239 ; le Marché direct 41 711 719 734 DA ; les Acceptations internationales 855 410 384, et ce, pour un total global de 42 567 130 118 DA.

Dans celui de l’Etat des sinistres au 31/03/2019, les indemnisations versées par l’ensemble des sociétés d’assurances, au titre du premier trimestre 2019, totalisent un montant de 21,5 milliards de DA, enregistrant, ainsi, une hausse de 14,8% comparativement à la même période de l’exercice 2018.

LIRE AUSSI Billettes d’acier: Tosyali et AQS mettent la pression sur le marché

Les sinistres à payer s’élèvent à 75,8 milliards de DA, au 31/03/2019, contre 79,5 milliards de DA au 31/03/2018, soit un repli de 4,6%. La cadence de règlement des sinistres atteint, au 31/03/2019, un taux de 22,1%.

Dans le volet « Analyse par branche », il a été noté la branche « Automobile » a connu une progression de 3,8% et recueille de ce fait, 57,2% de la production des assurances de dommages, marquant une hausse de 3,8%, tirée par les garanties obligatoires qui évoluent de 60,7%.

La branche « Incendie et Risques Divers » « IRD » représente 35,3% de l’activité des assurances de dommages et enregistre un chiffre d’affaires de 13,3 milliards de DA, en évolution de 8,7%. Cette progression est due à la hausse de la sous-branche « Incendie, Explosion et Eléments Naturels » (+16%) et qui représente près de 70% de la production de la branche, suivie par la sous-branche « Autres dommages aux biens » avec 23,5% de part et une production de 3,1 milliards de DA, marquant, ainsi, une légère évolution de 1,6%.

Les assurances contre les effets des Catastrophes Naturelles « Cat-Nat » marquent, également, une progression de 20,3% et détiennent une part de 13,9% du portefeuille de la branche « IRD ».

Les sous-branches « Protection juridique » et « Responsabilités civiles » diminuent, respectivement, de 26% et 25,7%.

Pour le «Transport », une croissance de 17,4% a été constatée ; suite à l’importante croissance constatée au niveau de la sous-branche « Transport aérien » (+1489,6%), générée par le « Corps aérien », en raison de la souscription de nouveaux contrats d’assurances couvrant les hélicoptères de la Protection Civile.

LIRE AUSSI Bourse d’Alger: Alliance Assurances garantit le meilleur rendement

La branche des assurances « Agricole » totalise, au 31/03/2019, près de 700 millions de DA, contre 625,4 millions de DA, au 31/03/2018, soit 11,9% d’augmentation. La sous-branche « Production végétale », dont la part est de 37%, évolue de 48,1%.

Pareillement, la sous-branche « production animale » progresse de 4,6%, tirée, principalement, par la hausse de la « Multirisque bovine » (+38,6%) et la « Multirisque caprine » (+184%), en raison de l’apparition de maladies à grande échelle (peste des petits ruminants, notamment) qui ont contraint les éleveurs à s’assurer. S’ajoute à cela la politique empruntée par la société leader du marché national des assurances, relativement à l’amélioration de la prestation de service, à travers la réduction des délais de règlement des sinistres, qui a encouragé l’adhésion à l’assurance « Agricole ».

LIRE AUSSI Djezzy: la surprise avec ses nouveaux forfaits internet !

Ce contenu n’est accessible qu’aux membres du site. Si vous êtes inscrit, veuillez vous connecter. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis