Les dossiers de cinq anciens ministres transmis à la Cour suprême

Djamila Tamazirt

Les dossiers de plusieurs anciens ministres ont été transmis ce mercredi à la Cour suprême par la Cour d’Alger qui s’était déclarée il y a deux semaines incompétentes sur ces dossiers en raison de la qualité des prévenus.

Parmi ces ex ministres se trouvent Houda Feraoun et Djamila Tamzirt, respectivement ex ministre des télécommunications et de l’industrie. Dans un communiqué publié par la Cour suprême et lu par la télévision nationale, il est indiqué que Houda Feraoun est poursuivie en tant qu’accusée principale dans le dossier Algérie Télécom. Djamila Tamzirt est elle aussi qualifiée d’accusée dans l’affaire du complexe Corso. Les deux mises en cause sont poursuivies (entre autres) pour abus de fonction et octroie d’indus avantages.

La liste des ex ministres transmises à la Cour suprême comporte également le nom de Chakib Khelil. L’ancien ministre de l’industrie et des mines est poursuivi dans deux affaires, SNC Lavalin et BRC pour abus de fonction, dilapidation de deniers publics et corruption. Sont poursuivis avec lui l’ancien PDG de Sonelgaz, Nourredine Bouterfa (affaire SNC Lavalin), Hamid Temmar, ex ministre de l’industrie et de la promotion de l’investissement et Mohamed Mouradi ancien directeur général des domaines (affaire BATIGEC).

Le même communiqué annonce enfin que Abdelmalek Sellal et Mustapha Rahiel, ancien directeur de cabinet du premier ministère sont également poursuivis dans le dossier de Hocine Metidji, homme d’affaires incarcéré le 24 Février dernier pour corruption.

LIRE AUSSI Square port Said: les cours du 11 mars 2020