CHU Beni Messous: yaourt périmé et après?!

chu beni messosus

En date du 31 mars dernier, les directeurs de garde du Centre Hospitalo Universitaire (CHU) de Beni Messous ont rédigé un rapport accablant contre le fournisseur Joyfood qui a livré une quantité de yaourt périmé.

Avec toute la mobilisation qui entoure la santé du citoyen, ces derniers jours, on s’attendait à des sanctions sévères contre le fournisseurs du produit en question et certains tablaient même sur des poursuites judiciaires.

Finalement, le fournisseur n’a eu droit qu’à une simple mise en demeure…

Cette mesure prise contre Joyfood nous  renseigne ainsi sur la rigueur observée au CHU de Beni Messous quant à la qualité des produits servis au malades et au personnel de l’établissement.

LIRE AUSSI Agriculture durable: une feuille de route en préparation

1 Rétrolien / Ping

  1. Sonatrach: les menaces de Toufik Hakkar - e-Bourse

Les commentaires sont fermés.