Chlef: le parachèvement du centre anti-cancer pour CSCEC

cscec

Pour un montant de 3.24 milliards de dinars, la société chinoise CSCEC a décroché le marché portant sur les travaux de parachèvement du projet de réalisation du centre Anti-Cancer de Chlef.

Le projet en question a connu beaucoup de retard en raison de l’insuffisance des crédits.

Les travaux de parachèvement portent sur les Gros œuvres des ouvrages spéciaux en béton armé,  la Maçonnerie, les enduits, les revêtements, les faux plafonds, la peinture, la menuiseries, l’électricité, le chauffage et la climatisation, la plomberie, les appareils élévateur et les VRD.

Tous ces travaux doivent être achevés dans un délai de 15 mois.

Début 2018, le projet a bénéficié de l’octroi d’une enveloppe supplémentaire de 1,2 milliards de dinars pour pouvoir relancer les travaux.

 A propos de  CSCEC Algérie

Fondée en 1982, la CSCEC Algérie est désormais le plus gros acteur du BTP sur l’ensemble du territoire algérien. Elle a lancé des projets dans 36 wilayas, qui agrègent 15 domaines d’expertise, et la marque CSCEC y est aujourd’hui associée à des projets hauts de gamme. Fin 2016, la CSCEC Algérie comptait déjà 245 projets à son actif.

LIRE AUSSI CIC: Melzi toujours au dessus des lois

1 Rétrolien / Ping

  1. Anabib: El Hadjar vs Tosyali - e-Bourse d'Algérie

Les commentaires sont fermés.