Chakib Khelil: convocation à la Cour Suprême

L’ancien ministre de l’énergie et P-dg de Sonatrach, Chakib Khelil devra recevoir sa première convocation pour se présenter à la Cour suprême, dans le cadre des enquêtes qui ont mis en évidence sa responsabilité dans la corruption et dans la dilapidation des biens publics.

Chakib Khelil, qui se trouve depuis plusieurs mois, aux Etats Unis ne semble pas disposé à répondre favorablement à la convocation de la justice.

S’il ne se présente pas à la première convocation, une seconde injonction lui sera adressée. Au-dlà d’un certain délai, la Cour Suprême sera dans le droit de délivrer un mandat d’arrêt international à l’encontre de Chakib Kheil.

Contrairement au précédent mandat, la justice veille cette fois-ci à respecter scrupuleusement les procédures en vigueur afin de ne laisser aucun brèche à Chakib Khelil qui a toujours usé des failles juridiques pour faire tomber les accusations portées contre lui.

LIRE AUSSI  Gaïd Salah pour un dialogue « sérieux » et « rationnel » à travers des « concessions réciproques »