Céréales: les chiffres des importations algériennes

Les affrètements de la France vers l’Algérie, sont de 29 $/t soit une augmentation de 61% par rapport à la même période de l’an dernier.
Pour les affrètements du Canada vers l’Algérie, ces derniers sont de l’ordre de 38 $/tonne, soit une évolution de 36% en valeur par rapport à la même période de la campagne écoulée.

II- COMMERCE EXTÉRIEUR ALGÉRIEN :

Statistiques douanières à l’importation des céréales : comparaison entre les dix premiers mois de l’année 2017 et les dix premiers mois de l’année 2016 :

En blé dur les importations au cours des dix premiers mois de l’année 2017 ont atteint 1,39 millions de tonnes (404,20 millions USD) contre 1,40 millions de tonnes (435,80 millions USD) en 2016, soit une diminution de 2 % en quantité et 7 % en valeur.

Les importations du blé tendre ont atteint 4,64 millions de tonnes (828,7 millions USD) lors des dix premiers mois de l’année 2017 contre 4,57 millions de tonnes (875 millions USD) à la même période de l’année dernière, soit une augmentation de 2 % en quantité et une diminution de 5 % en valeur.

Une diminution de 45 % en quantité et 43 % en valeur est relevée pour les importations de l’orge lors des dix premiers mois de l’année 2017 comparativement à la même période de l’année écoulée.

Pour le maïs, une baisse de 6 % en quantité et 4 % en valeur ont été enregistrées durant les dix premier mois de l’année 2017 comparativement à la même période de l’année 2016.

Conclusion : les disponibilités mondiales globales de céréales sont légèrement inférieures malgré une production réduite par rapport à l’an dernier (soit 65 millions de tonnes moins que l’an dernier en grande partie du fait de la baisse de 50 millions de tonnes pour la production du maïs. Les importations algériennes au cours des dix premiers mois de l’année en cours ont connu une baisse en quantité sauf pour le blé tendre et une baisse en valeur:

Blé dur : – 2 % tonne ; – 7 % USD

Blé tendre : + 2 % tonnes ; – 5 % USD

Orge : – 45% tonnes ; – 43 % USD

Maïs : – 6% tonnes ; – 4 % USD