Careem: menace sur Yassir

yassir

L’application Careem de Dubaï, basée à Dubaï, a mobilisé 200 millions de dollars grâce à un nouveau financement provenant d’investisseurs existants, dont le Kingdom Holding du prince saoudien Alwaleed bin Talal, afin de stimuler son expansion régionale.

Careem a pénétré timidement le marché algérien du service de taxi et n’arrive pas à concurrencer Yassir, leader national dans ce segment d’activité.

Contrairement à Yassir, qui a recours aux services des chauffeurs particuliers, Careem conjugue les formules d’achat de véhicules et des services des chauffeurs particuliers.

Cette levée de fonds pourrait apporter à Careem les ressources nécessaires pour une acquisition massive de moyens de transport et s’attaquer sérieusement au marché algérien.

Plusieurs opérateurs sont actuellement sur le marché algérien, selon la formule Uber. Outre Yassir, on trouve Wassalni, Tem-Tem, Lahagni et Careem.

LIRE AUSSI Soflait: commande de 17.807 quintaux d’engrais