CAHB/passage de grade: les arbitres algériens poignardés dans le dos

cahb

Par Daoud Amirouche

Malheureusement, le laisser-aller règne toujours au niveau de la fédération algérienne de handball, où le président a privé les arbitres de participer au stage de passage de grade continental organisé, du 16 au 22 septembre, par la confédération africaine de handball par visio-conférence. Ce stage était prévu à Abidjan et reporté à cause de la pandémie Covid 19.

132 arbitres fédéraux (66 paires) participent à ce stage, encadré par un expert de l’IHF, en l’occurrence Ramon Gallego. Aucun algérien ne figure dans ce lot africain.

Une occasion ratée pour nos arbitres qui se sont préparés pour ce stage afin d’être promus au grade d’arbitre confédéral et pour qu’ils puissent arbitrer dans les différentes compétitions africaines. Leur  rêve s’est envolé à cause de l’insouciance du responsable de la FAHB.

En attendant, les arbitres prennent leurs mal en patience en espérant des jours meilleurs, surtout avec un changement radical où l’intérêt  du handball primerait sur les intérêts personnels.

LIRE AUSSI Condor : 700 nouveaux emplois

1 Rétrolien / Ping

  1. Complexe Sider El Hadjar: remise en service du haut fourneau n° 2 - e-Bourse

Les commentaires sont fermés.