Cacao: l’ICCO revoit à la baisse sa prévision de surplus d’offre 2016/17

La demande des broyeurs de cacao allant d’octobre 2016 à septembre 2017 sera légèrement plus importante que prévu, ce qui devrait réduire à la marge le surplus mondial, a jugé l’Organisation internationale du cacao (ICCO) dans un rapport publié jeudi.

Selon l’ICCO, la production mondiale devrait atteindre 4,70 millions de tonnes, là où elle prévoyait il y a trois mois 4,69 millions de tonnes, alors que la demande des broyeurs devrait être plus élevée que prévu, à 4,28 millions de tonnes contre 4,26 millions de tonnes selon ses prévisions précédentes publiées en mars.

Cela signifie donc que le surplus d’offre devrait être de 371.000 tonnes sur la saison, contre 382.000 tonnes prévues précédemment, un excédent qui devrait nourrir les réserves mondiales et leur faire atteindre 1,78 million de tonnes à la fin de la saison.

Des récoltes très abondantes attendues en Afrique de l’Ouest, notamment en Côte d’Ivoire, premier producteur mondial de cacao, expliquent cette hausse de l’offre, qui a fait chuter les cours depuis le début de l’année.

Mais la baisse des prix a conduit à une légère reprise de la demande de l’industrie.