C.S.C.E.C: abandon des chantiers pour livrer rapidement la Grande Mosquée

Les retards dans les travaux réalisés par China State Construction Engineering Corporation Limited (C.S.C.E.C) ne concernent pas seulement le projet de la mosquée d’Alger.

La société chinoise est en difficulté sur un projet bien plus simple, à savoir l’étude et la réalisation des 416 logements publics locatifs sis à Draria (Wilaya d’Alger).

Ce projet qui a été lancé le 08/05/2012, devait être livré en avril dernier. Mais à ce jour, les travaux trainent encore.

C.S.C.E.C risque de lourdes sanctions de la part de l’OPGI de Hussein Dey. Les responsables de l’OPGI pensent que l’entreprise chinoise a dégarni tous ses chantiers pour livrer la grande mosquée d’Alger dans les meilleurs délais.

LIRE AUSSI Hôtel « Les Sables d’Or »: un projet de rénovation avec un minimum de conditions