Bourse d’Alger: retrait des échanges sur NCA Rouiba

nca rouiba

Par Rabah Kahouadji

Même si les responsables de l’entreprise NCA Rouiba acceptent de jouer le jeu de la transparence dans la communication relative à la gestion apparente de leurs affaires de business malgré quelques dessous non dévoilés de la procédure d’ouverture du capital de NCA Rouiba, il n’en demeure pas moins que  les actionnaires de NCA Rouiba, qui détiennent 44,04% du capital et des droits de vote de l’entreprise, ont manifesté immédiatement leur volonté de prendre part au redressement de l’entreprise dans les délais très courts qu’imposait la situation de la société, souligne le récent communiqué.

Ainsi,« Dans le cadre de la phase de mise en œuvre de l’accord du 30 décembre 2019, un financement d’urgence en faveur de NCA Rouiba a été mis en place, avec le soutien du groupe BIH, pour un montant de 945 millions de dinars », précise le communiqué.Aussi et pour assurer le soutien managérial et opérationnel nécessaire, ce financement d’urgence doit être rapidement accompagné d’une modification de la gouvernance de NCA Rouiba.

Deux nouveaux administrateurs de de l’entreprise issus du groupe BIH ont été désignés, ainsi que la désignation de Monsieur Lotfi Kadaoui (actuellement dirigeant au sein du groupe BIH) en qualité de Directeur Général de NCA Rouiba, en remplacement de Monsieur Slim Othmani, qui assure actuellement l’intérim de la Direction Générale et demeurera Président du Conseil d’administration de NCA Rouiba.

Le même document indique aussi que l’entreprise envisagera un projet d’offre publique de retrait (OPR) de l’entreprise qui serait suivie d’une radiation des actions de la Bourse des Valeurs d’Alger.En effet,le projet d’OPR-radiation  devrait être soumis prochainement à l’examen de la Commission d’Organisation et de Surveillance des Opérations de Bourse (COSOB) et de la Société de Gestion de la Bourse des Valeurs d’Alger (SGBV ) .

Les actions NCA ROUIBA ont été introduites en bourse en 2013 au prix de 400 DA l’action. L’action est cotée au cours de 218 DA à la date du 20 janvier 2020, soit une chute du cours de prés de 45%.

LIRE AUSSI Investissement: nécessité d’en finir avec les lobbies

1 Rétrolien / Ping

  1. Beur TV: la fin du calvaire - e-Bourse

Les commentaires sont fermés.