Boumerdes : utilisation des TPE , Les commerçants toujours frileux

Par Wahab
Une large campagne de sensibilisation à la généralisation de l’utilisation des instruments de paiement électronique ciblant les opérateurs économiques a été lancée avant-hier ciblant les partenaires commerciaux. La campagne menée conjointement par les services de la direction du commerce et ceux d’Algerie poste a pour objectif selon la directrice du commerce de Boumer des Mme Abbabssa à convaincre les commerçants à recourir à cette formule de paiement facilitant les transactions commerciales, notamment en cette période de pandémie de coronavirus où la liquidité transitant de main en main constitue un facteur de risque de transmission du virus invitant les gérants des espaces commerciaux à se rapprocher des bureaux de poste ou de banque pour formuler leur demande d’acquisition de l’appareil TPE (terminal de paiement électronique) cédés gratuitement et conçu spécialement à cet effet, dans un délai n’excédant pas le 31 décembre de l’année en cours. Cette campagne de sensibilisation ‘porte à porte’ invite en outre les commerçants à équiper leurs caisses de ce TPE obligatoirement et levée la réticence de certains commerçants à s’équiper de ces appareils .Au centre ville de Boumerdes une dizaine de grande surface met à la disposition du client des terminaux de payement , habitués à la liquidité les clients découvre ce nouveau moyen de payement mais bizarrement ne mettent pas beaucoup d’enthousiasme à introduire leur carte CIB  »Pour un achat de 200 DA ,je préfère payer en espèces  »avoue un client rencontré n marge de cette sortie .Mais les plus frileux restent les commerçants « Ils craignent que les services des impôts aient une véritable traçabilité de leur situation financière  » relève t-on dans le milieu du secteur du commerce. Pour les responsables d’Algerie poste ce choix a pour but d’alléger un tant soit peu la situation intenable, surtout au niveau des guichets des bureaux de poste qui connaissent un afflux important de salariés pour retirer leurs salaires ;conjugué ces dernières semaines avec cette crise de liquidités qui dure .Les experts de l’économie très confiants estiment que le paiement électronique reste un choix judicieux. Pour le ministre du commerce le recours au E-paiement à travers les terminaux de paiement électronique (TPE) devra dans un premier temps  » se généraliser au sein des professions libérales et des grands espaces commerciaux du pays, notamment les marchés; les grandes surfaces, les grossistes et autres places où circulent quotidiennement l’argent en cash  » précisant qu’un texte de loi régissant ce genre de transactions est en cours de réalisation et tablant sur une utilisation avoisinant les 70% d’ici 5 ans. rubrique commerce

Ce contenu n’est accessible qu’aux membres du site. Si vous êtes inscrit, veuillez vous connecter. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis