Boumerdes/Socothyd: des équipes en 3×8 pour répondre à la demande

socothyd

Le personnel de l’entreprise publique de fabrication de produits parapharmaceutiques et d’hygiène corporelle (SOCOTHYD) est  réquisitionné, du fait qu’il ne soit pas concerné par  le décret exécutif du  70/20 du 23/003/20,  à l’instar d’autres entreprises du Holding  selon le PDG du holding  (Algerian Chemical Specialities) ACS/SPA,  Mr Benbetka Abdelaghani le personnel des entreprises du holding sont directement concernés par la lutte contre la propagation du coronavirus à l’instar de  LINDGas Algérie (distribution de bouteilles d’oxygènes pour les établissements sanitaires ) ENAD/Shymeca, ENDIMED (distribution de produits pharmaceutiques) et la SOCOTHYD  »vous savez avec  plus de 10 000 travailleurs et 27 milliards de DA de chiffres d’affaires annuel, nous sommes plus que jamais sur le front pour répondre favorablement à la demande en cette conjoncture exceptionnelle ».

Ainsi la SOCOTHYD  a dû réactiver  en prévision de l’entrée en vigueur dès ce soir (Samedi 28/03/20) du confinement partiel instauré sur Boumerdes,  le système de 3×8 au niveau de ses 2 sites (Issers et BordjMenaiel) du fait que l’entreprise tourne en mono-unité. Depuis le début  du weekend l’ensemble des cadres du groupe n’a pas chômé, entre réunions au niveau du holding ACS/spa  et le siège de la wilaya pour retirer les autorisations de circulations durant la période du confinement partiel qui touche Boumerdes.

 » Tout cela pour assurer une meilleure fluidité du déplacement du personnel du fait qu’on sera appeler à multiplier nos productions en perspective des demandes qui vont accroître dans les heures à venir », Selon un cadre de l’entreprise qui précise  que le site des lssers aussi siège social, assure  la fabrication des produits de pansements, produits de coton, produits de gaze, bandes plâtrées, sparadrap médical et bandes de crêpe pour répondre à la demande de la pharmacie centrale des hôpitaux (PCH),  CHU et EHS en plus de la convention avec le secteur de santé militaire et paramilitaire (Police et Protection civile)  soit  80% de la production. Les 20% de production restants sont destiné aux entreprises publiques; pharmacies privées ; cliniques privées et détaillants.

Un membre du conseil d’administration ajoutera que l’entreprise avait inscrit en 2017 l’acquisition d’une machine de production de bavettes  de 12000 unités/heures, mais pour des contraintes financières le projet a été reporté.

                                                                                                                                   Wahab

1 Rétrolien / Ping

  1. Billet: l'heure des choix économiques - e-Bourse

Les commentaires sont fermés.