Boumerdes: les activités commerciales suspendues

Par Wahab.
Le Wali de Boumerdes a décidé, à travers la décision 645/20 de suspendre les activités commerciales concernant les magasins de l’habillement et chaussures ainsi que les commerces des gâteaux, dans le cadre des mesures de prévention contre la propagation de l’épidémie du Covid-19.
Cette décision du 2 mai 2020, publiée sur la page officielle de la wilaya  concerne les magasins de l’habillement et des chaussures et les commerces de toutes sortes de gâteaux, à travers tout le territoire de la wilaya.Elle intervient suite à la situation de l’évolution de l’épidémie du Covid-19 et le non respect par les citoyens et les commerçants  des règles sanitaires essentielles en vue d’endiguer la propagation du Covid-19, à savoir le strict respect des règles d’hygiène et de distanciation sociale.

 ‘Znekett Swied’, l’un des plus prestigieux souk  réservé aux femmes soit plus d’un millier de magasins à Bordj Menaiel, l a baissé rideaux ,sur les lieux commerçants et clientes s’échangent les  avis sur cette décision qui est tombé hier en début de soirée sous l’œil vigilant des éléments de sûreté urbaine accompagné par les agents de la DCP .Tout est fermé ce Dimanche matin,  par mesure de précaution contre la propagation du  Coronavirus.

La décision selon Mme Zaoui le maire de Bordj Menaiel   intervient une semaine après les autorisations d’ouverture dont a bénéficié ce haut lieu de négoce à l’approche de l’Aid « Cette mesure de fermeture   provisoire des  commerces s’est faite sur décision du wali, et ce en réaction à l’évolution de la situation épidémiologique du coronavirus dans cette ville ».

Décision saluée

Le maire précise que cette décision a été  saluée par la majorité des  commerçants du souk ‘Znekett Swied’  » qui ont, « dès le début de la crise sanitaire affiché leur volonté de mettre la santé publique au-dessus de toute considération ».

Toutefois certains  commerçants locataires des lieux étaient déçus « Nous avons des charges à honorer c’est vrai que la décision du wali est souveraine mais beaucoup d’entre nous ont respecté à la lettre les consignes de prévention sanitaire en plus nous nous sommes approvisionnés en prévision de l’Aid » ajoutant résignés  « Nous avions grand espoir de nous rattrapés durant ces jours après les pertes subies avec les stocks  de l’hiver, avant que cette décision ne vienne tout chamboulée ».

Rappelant que la décision de réouverture a été prise dans le but de limiter l’impact économique et social de la crise sanitaire induite par la propagation du Coronavirus , mais dans le strict  respect de des règles  sanitaires et que «toute contravention à ces conditions, expose son auteur à des peines prévues par les lois et réglementations en vigueur, dont la fermeture immédiate du magasin».

Plusieurs wilayas ont décidé de procéder à la fermeture de plusieurs commerces à partir de ce dimanche suite au non respect des mesures de prévention contre l’épidémie du coronavirus (Covid-19).