Boumerdes : La BMPJ pour faire face à la grande criminalité

bmpj
Par Wahab.
Le chef de cabinet de la DGSN, Mohamed Adjouadi a inauguré hier le nouveau siège de la brigade mobile de la police judiciaire (BMP) de Zemmouri  (15 Km Nord du chef lieu).
Le contrôleur de police dira en marge de la cérémonie d’inauguration que »Les services de sûreté nationales  œuvrent pour être présents dans toutes les zones urbaines en vue d’une meilleure couverture sécuritaire » Le nouveau siège de la BMPJ vient remplacer l’ancien situer à l’entrée Est de la localité opérationnel des 2009 , au moment ou aujourd’hui l’extension de la ville se fait vers le Nord .D’une population avoisinant les 27000 âmes Zemmouri s’est distingue dés 1990 par la présence de différentes factions terroristes  liées au GSPC ,mais le sacrifice des premiers éléments  lancés dans la lutte anti-terroriste et qui ont payé un lourd tribu à l’image de Taha Tahar,le premier chef de la BMPJ locale et  un de ses éléments lâchement assassine un soir de Mai 2009 .
Les hommes de la BMPJ doivent faire face au phénomène récurrent  »la Harga » ainsi plus d’une cinquantaine de jeune a péri dans le grand bleu en tentant la traversée impossible,le commerce de la drogue et sa consommation font des ravages parmi les jeunes de cette  paisible station balnéaire situer aux portes Est de la capitale , et enfin le pillage de sable. Conscients d’assurer la quiétude du citoyen et sa sécurité  »Nous avons une couverture sécuritaire d’un policier pour 300 citoyens  » assure Ali Badaoui le chef de SW de Boumerdes  » Nous sommes au seuil de la moyenne nationale, Boumerdes reste parmi les rares wilayas où le taux de criminalité est au plus bas grâce notamment aux  principales missions du corps de la police, celle d’assurer la sécurité et la quiétude, tout en insistant sur la nécessité d’être à l’écoute des préoccupations du citoyen et d’adopter une méthode préventive, de sensibilisation et d’orientation » conclut il. Le défi est énorme pour une wilaya de prés d’un millions d’habitants et qui reçoit plus de 15 millions d’estivants  annuellement.