Blé: l’Algérie a refoulé une cargaison argentine

blé

L’Office Algérien Interprofessionnel des Céréales (OAIC) a refoulé jeudi une cargaison de blé en provenance d’Argentine, en raison de la mauvaise qualité du grain qui ne répondait pas aux exigences du cahier des charges, a déclaré la Chambre argentine des céréales.

L’Algérie est la deuxième destination des expéditions de blé en provenance d’Argentine. Celle-ci a exporté vers l’Algérie au cours de l’année dernière près de 900.000 tonnes de céréales, d’une valeur de 160 millions de dollars.

« Il s’agit d’une cargaison de COFCO et le problème est qu’il s’agissait déjà d’un blé qui n’était pas en bon état. Il était déjà à moitié germé lorsque le navire a été chargé », a déclaré David Hughes, président de la chambre des céréales Argentine.

L’OAIC est très exigeante en matière de qualité et il est très rare que les traders et exportateurs expédient des cargaisons avariées vers l’Algérie. Car, il savent d’avance que les céréales de mauvaise qualité sont systématiquement refoulées.

LIRE AUSSI Tourisme:  2,7 millions d’algériens ont visité la Tunisie

1 Rétrolien / Ping

  1. Somiphos: le jackpot des transporteurs de Batna - e-Bourse d'Algérie

Les commentaires sont fermés.