Blé: l’Algérie a lancé un nouvel appel d’offres

blé

Par Rabah Kahouadji

Dans  le but de sécuriser davantage ses stocks de céréales toutes espèces confondues et en particulier de blé, l’Algérie a lancé vendredi dernier un nouvel appel d’offres pour l’achat de blé tendre pour une livraison prévue en juillet, cette  commande de blé sur le marché international arrive après cette faite la semaine écoulée de 25 000 tonnes pour une livraison en juin.

Les vendeurs ont souligné que les négociations avec l’acheteur algérien autrement dit l’OAIC, ont été prolongées, car les fournisseurs étaient loin des prix escomptés, ce qui a freiné les gains sur Euronext à la clôture. Les analystes du marché céréalier mondial estiment que ce dernier  connaît depuis le début de la pandémie du coronavirus des perturbations dans le système d’approvisionnement ainsi que l’apparition de nouvelles formes de restrictions à l’exportation par des pays qui décidé de préserver  un certain volume de leurs récoltes.

Pour rappel, les prévisions de la FAO pour la production mondiale de blé pour 2020 demeurent inchangées par rapport au mois dernier, qui a atteint le niveau quasi record de l’année dernière qui, associé à des stocks relativement amples, devrait aider à protéger les marchés alimentaires», précise la FAO dans son dernier bulletin concernant les prévisions de récoltes mondiale.

LIRE AUSSI ANEP: Larbi Ounoughi nouveau P-dg