Billettes d’acier: Tosyali et AQS mettent la pression sur le marché

billettes d'acier

Le marché algérien des billettes d’acier importé devrait se resserrer d’ici la fin de l’année en raison du développement des capacités de production locales.

«Le marché des billettes d’importation est très serré et il n’est pas facile de réaliser des affaires avec les deux principaux acheteurs de billette [Tosyali et Algerian Qatari Steel (AQS)].  Tosyali travaille déjà avec DRI (fer à réduction directe) et AQS travaillera bientôt avec DRI.Cela rendrait plus difficile l’importation de billettes dans le pays.

Au cours des cinq premiers mois de 2019, l’Algérie a importé 435 175 tonnes de billettes, contre 491 352 tonnes pour la même période en 2018, en baisse de 11,4% par rapport à l’année précédente. Au total, l’Algérie a importé 1 million de tonnes de billettes d’acier en 2018, principalement de la Communauté d’États indépendants.

L’indice quotidien des billettes d’acier Fastmarkets (exportation de la CEI, fob Mer Noire) était de 410 dollars la tonne le 22 août. Jusqu’à présent, la situation en Algérie n’a pas influencé l’indice de prix de la billette de la CEI.

LIRE AUSSI Conseil des journalistes: un gros sponsor en vue