BCG: les américains traumatisent la « Com » de Sonatrach

Des cadres de l’Activité Commercialisation de Sonatrach devraient recevoir des fiches de voeux pour choisir une nouvelle destination, car leurs postes actuels seront supprimés.

Pour améliorer les performances de Sonatrach, il a été fait appel à un bureau d’études américain, Boston Consulting Group (BCG) qui travaille sur la restructuration de l’entreprise et du redéploiement de son personnel.

Considérant que les algériens ne connaissent rien dans la gestion de Sonatrach, Dr Ould Kaddour a confié à ce bureau américain la tâche de restructurer la vache à lait du pays.

Au passage, les bribes d’information sur la réaffectation du personnel, a déjà fait des dégâts au niveau de l’Activité Commercialisation.

Le Dr Ould Kaddour a déjà annoncé son intension de créer une JV avec des partenaires étrangers pour commercialiser les hydrocarbures.

Au-delà de l’identité du « partenaire » et qui l’a choisi, Dr Ould Kaddour dit aux algériens qu’on ne sait pas vendre notre pétrole et notre gaz. On ramène des étrangers pour le faire et affecter le personnel en place à d’autres tâches.

Rodé aux différentes méthodes de mensonge public, Dr Ould Kaddour trouvera facilement des justificatifs à ce massacre.

LIRE AUSSI CSCEC: un marché de 4.05 milliards DA à Sonatrach