Batimetal Immobilière: la naïveté des gestionnaires

Batimetal Immobilière, filiale du groupe I-Métal, a trouvé toutes les peines du monde pour se réconcilier avec une entreprise chinoise, Wen Zheng Construction, titulaire d’un marché , conclu le 17 décembre 2015, pour l’ étude d’exécution et la réalisation des travaux d’un ensemble immobilier en tous corps d’état à Bouzaréah (Alger).

Mais, après un délai de 21 mois, la société chinoise n’a réalisé que 17% des travaux prévus dans l’exécution du marché.  Pire encore, les responsables cocontractants ne répondent même pas au courrier de leurs homologues de Batimetal Immobilière.

Aujourd’hui, une question se pose: a-t-on jeté un œil sur les bilans de l’entreprise chinoise avant de la retenir sur ce projet?.

Au vu des chiffres de sa comptabilité, l’entreprise chinoise, Wen Zheng Construction n’aurait jamais été admise pour ce chantier.

Tant pis alors pour les responsables qui été aussi naïfs.

LIRE AUSSI ANBT: étude pour connecter les plaines de Sétif