Basketball: une gestion transparente

basket

C’est dans une ambiance familiale que le président de la fédération algérienne de Basketball (FABB), Rabah Bouarifi à réuni les représentants des clubs évoluant en Nationale, en présence du DTN, du DEN, du SG et du Dos pour débattre de la formule de compétition pour la saison 2019/2020 ainsi que les groupes A et B qui comptent les 20 clubs.

Il est à souligner la bonne ambiance qui a régné lors de cette réunion où tout le monde en est sorti satisfait en raison de la transparence qui a dominé les choix des groupes.

Voilà une fédération sans moyens certes , mais qui fait son chemin pour dans la gestion de sa discipline.

Lors de cette réunion entre la famille du Basket, un tirage au sort a été opéré pour déterminer la position de chaque club par rapport aux deux poules.

Le hic est que à part le GSP qui n’a pas de problème financier, puisqu’il est financé par Sonatrach, tous les autres clubs souffrent financièrement et baignent dans les dettes. Tous les présidents se posent tous la question de savoir comment faire pour subvenir au besoins financier de leurs clubs et pour survivre cette année. A moins que les responsables du sport ne trouvent des solutions pour apporter aide et assistance à ces clubs, le GSP risque de se retrouver seul dans le championnat, car les autres clubs sont menacés de disparition.

LIRE AUSSI Handball: la délégation sans bagages