Audience des chaînes TV: Echourouk indétrônable

Echourouk TV

Le groupe Echourouk continue de dominer l’espace médiatique algérien en ce mois de Ramadhan et confirme qu’il a fait les meilleurs choix en matière d’organisation de la grille.

Selon une enquête réalisée par l’institut Immar, CATI (enquête téléphonique) sur un échantillon cumulé de 4 400 individus de 15 ans et plus, Echourouk s’est révélé incontournable dans l’espace TV en Algérie.

Ainsi, au 13ème jour du moins de Ramadhan, le programme Ould Lahlal continue de glaner des points et se place désormais au dessus de la barre des 9 millions de téléspectateurs avec un taux de pénétration de 31,7 % de pénétration. Diffusé sur Echourouk +, ce programme assure une performance rarement égalée, en dehors de celle des matches de l’équipe nationale de football.

Ala El Mekchouf est aussi un programme-phare dans la grille d’Echourouk TV. Il se situe dans une tranche des 3 millions de téléspectateurs uniquement en Algérie, avec un taux de pénétration de 11,6%.

LIRE AUSSI Télévisions privées: ces chaînes qui vont disparaître

Quant à elle, l’émission Reddou Balkoum 3 d’El Biled Tv continue de se frayer un chemin dans cet espace extrêmement accessible, avec quand même 4,2% de taux de pénétration, équivalent à 1,2 millions de téléspectateurs.

La chaîne Oranaise, El Bahia a elle aussi réalisé un bonne prestation en s’imposant dans le top 10 avec son produit, Moul El Firma qui a réussi à capter l’attention de 0,9 million de téléspectateurs.

En somme Echourouk conserve son trône pour ce mois de Ramadhan avec 6 programmes retenus au Top 10 et une audience qui a explosé, en dépit des complots ourdis dont ce groupe a été victime.

En terme d’audience, Echourouk TV a réalisé en ce 13ème jour de Ramadhan, un pic jamais égalé avec 42,9% de taux de pénétration, alors que d’ordinaire cette chaîne se contente d’un taux de 32% seulement. Idem pour Echourouk +, qui selon Immar a fait un tabac avec un taux de pénétration de 27,6 %, tirant ainsi vers le haut, la chaine Echourk News qui parvient à casser la barrière des 17%.

Pour sa part, El Biled TV, qui n’a pas réalisé de gros investissements sur les programmes dédiés au mois sacré, se maintient dans une position d’outsider grâce à ses plateaux politiques qui tournent autour de la situation politique du pays.

On enregistre en revanche une baisse d’audience d’El Heddaf, D’El Djazairia One et de Samira TV, pour des raisons diverses et permettent par la même occasion à El Hayat de les rattraper avec ses scoops qui font le bonheur de son fil d’actualité.

LIRE AUSSI Abdeslem Bouchouareb: report du mariage

1 Rétrolien / Ping

  1. KOU GC: la fin de l'empire des Kouninef - e-Bourse d'Algérie

Les commentaires sont fermés.