Aucune décision de suppression de la majoration de la marge bénéficiaire des officines n’a été prise par le ministère du Travail

Le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, Mourad Zemali, a affirmé samedi à Alger qu’ « aucune décision de suppression de la majoration de la marge bénéficiaire des officines sur la vente des médicaments génériques n’a été prise », ajoutant que toute décision sera prise d' »un commun accord entre toutes les parties concernées ».

Dans une déclaration à la presse à l’issue de la rencontre nationale des directeurs des structures de l’Agence nationale de soutien à l’emploi de jeunes (ANSEJ) et de la Caisse nationale d’assurance-chomage (CNAC), le ministre a indiqué  que « des négociations sont en cours entre la Caisse  nationale de la sécurité sociale des non-salariés (Casnos), la Caisse nationale des assurances sociales (CNAS) et les représentants des pharmaciens » ajoutant qu « une réunion sera tenue lundi prochain » autour de cette question. Il a exhorté les pharmaciens à aider le secteur de l’Emploi afin de parvenir à « une solution qui tienne compte des intérêts de toutes les parties concernées « .

LIRE AUSSI Tassili Airlines: signature dimanche avec Boeing du contrat d’achat de 3 nouveaux appareils

M. Zemali a salué les efforts consentis par les pharmaciens et leur coopération pour assurer le succès du système du tiers payant, soulignant l’importance « de préserver les équilibres financiers de la Sécurité sociale ».

Il a souligné à ce propos qu' »en cas de dysfonctionnement affectant ces équilibres financiers, les répercussions seront ressenties non seulement par les assurés sociaux et les retraités mais aussi par les pharmaciens qui bénéficient également de ce système ».

Il est à noter que le Syndicat national des pharmaciens d’officine (SNAPO) a protesté récemment contre la suppression de la majoration de la marge bénéficiaire des officines sur la vente des médicaments.

LIRE AUSSI BEA: installation prochaine de 50 nouveaux guichets automatiques