ATS: l’empreinte de Houda Feraoune

ATS

Bilan financier :

  • Chiffre d’affaires :
  • Evolution du chiffre d’affaires :

Le chiffre d’affaires d’Algérie Telecom Satellite « ATS » a enregistré une progression remarquable notamment à partir de l’année 2017, affichant une croissance de plus de 95% sur les six années (2013-2018). Houda Feraoune

 

 ats ca

  • Structure du chiffre d’affaires :

L’activité VSAT représente l’activité dominante dans la structure du chiffre d’affaires de l’entreprise.  Houda Feraoune

L’activité « gestion de flotte » à fin octobre 2019 affiche la plus importante croissance durant les six (06) années par rapport aux autres activités avec un taux de croissance de + 38% à celui de 2018.

L’activité GMPCS a connu une stabilité par rapport à celle de 2018 en volume après le transfert du service INMARSAT à ATS à partir du mois d’avril 2016.

 

Exercice Gestion de flottes %  GMPCS %  VSAT %  TOTAL CA
2013 297 915 842,78 8  3 344 668 721,19 92  3 642 584 563,97
2014 60 893 827.05 2 297 606 918,50 8 3 354 960 415 ,69 90 3 713 461 161,33
2015 259 556 841,14 7 371 563 034,21 9 3 323 763 185,38 84 3 954 883 060,73
2016 406 512 806,43 12 457 607 054,52 14 2 514 499 665,34 74 3 378 619 526,29
2017 516 963 745,55 9 402 310 112,88 7 5 092 539 365,11 85 6 011 813 223,53
2018 600 206 075,19 8 541 357 322,11 8 5 963 263 904,78 84 7 104 827 302,08
2019 (au 31/10) 571 297 530.66 +38 432 848 750.58 -3 3 200 508 415,56 -40 4 204 654 696 ,81

 LIRE AUSSI Athletisme: une victime nommée Benmissi

  • Résultat Net

Les agrégats du compte de résultat sont présentés comme suit :

Montant en Mda

COMPTE DE RESULTATS 2013 2014 2015 2016 2017 2018 Fin octobre 2019
 I – Production de l’exercice 3 643 3 713 3 955 3 379 6 012 7 105 4 209
 II – Consommation de l’exercice 2 269 2 401 2 585 1 959 3 153 3 612 1 263
 III – Valeur ajoutée d’exploitation (i-ii) 1 374 1 312 1 370 1 420 2 859 3 493 2 946
           Charges de personnel 654 869 899 806 823 771 704
 IV – Excédent brut d’exploitation 521 254 258 352 1 647 2 300 2 005
 V – Résultat opérationnel 426 504 261 22 1 282 1 791 1 688
 VI-Résultat financier 14 -16 -50 6 -24 -5 -1
 VII – Résultat ordinaire avant impôt (V+VI) 440 488 211 28 1 258 1 787 1 686
 Total des produits des activités ordinaires 4 439 4 603 4 557 3 917 6 666 7 792 4 481
 Total des charges des activités ordinaires 4 129 4 232 4 415 3 907 5 724 6 569 2 795
 VIII – Résultat net des activités ordinaires 309 371 141 11 942 1 223 1 250

LIRE AUSSI Renault et importation des véhicules de moins de 3 ans: la trahison de Sellal

  • La valeur ajoutée : s’élève à 2 946 millions de dinars à fin Octobre 2019. Comparée à celle réalisée en 2013, elle a enregistré une progression de 114% ;
  • Le ratio valeur ajoutée/chiffre d’affaires est passé de 38% en 2013 à 70% en 2019 ;
  • Le résultat net provisoire à fin octobre 2019 est de 1 250 millions de dinars, affichant une évolution de 2% par rapport à l’exercice 2018 et de 305% par rapport à l’exercice 2013; Houda Feraoune
  • La rentabilité d’ATS à travers cette période (2013 à 2019) (Résultat/Chiffre d’affaires) est passée de 8% en 2013 à 17% en 2018 puis à 30% en 2019, ce qui signifie la réalisation d’une profitabilité satisfaisante.
  • Recouvrements et encaissements
Année 2013 2014 2015 2016 2017 2018 fin Octobre 2019
Recouvrement 993 122 186,06 1 368 609 123,00 1 554 924 240,56 3 808 098 738,58 1 845 039 750,20 2 712 372 630,95 2 202 794 192,82
Encaissement 2 299 058 144,65 2 197 795 312,28 2 126 326 675,52 1 743 370 740,16 4 121 912 214,13 5 262 346 813,14 2 692 620 449,60
Total/Année 3 292 180 330,71 3 566 404 435,28 3 681 250 916,08 5 551 469 478,74 5 966 951 964,33 7 974 719 444,09 4 895 414 642,42

Les recettes issues des activités de télécommunication satellitaires sont passées de 3 292 millions de dinars en 2013 à 4 895 millions de dinars à fin octobre 2019, soit une évolution de 49%.

 Bilan Technique

  • Capacité Satellitaire algérie télécom satellite

Pendant la période (2013-2019), la capacité satellitaire a connu plusieurs mouvements engendrant un changement dans la capacité exploitée et réservée. Ces mouvements sont dus à l’optimisation et aux réaménagements de la capacité.

LIRE AUSSI Hamoud Boualem : un savoir-faire qui progresse

Le taux des capacités inoccupées est passé de 9.96 % en 2013 à 0% en octobre 2019 suite aux mouvements appliqués durant cette année 2019 notamment la réduction de la capacité auprès d’IntelSat en fin février, le non renouvellement du contrat d’Eutelsat en fin janvier et du contrat d’Arabsat en fin mars, et dernièrement la réduction de la capacité auprès d’Eutelsat en fin juin.

La variation de l’exploitation des capacités satellitaires est illustrée par le graphe ci-après :

  • Capacité Satellitaire en MHZ

La maitrise des techniques d’optimisation de la capacité a permis une meilleure exploitation de cette ressource engendrant ainsi la réduction des capacités acquises  auprès des différents fournisseurs étrangers tout en maintenant la cadence  de croissance du chiffre d’affaires relatif à l’activité VSAT.

Fournisseurs satellitaires 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019
Eutelsat 188.67 193,17 162,21 156,49 163,02 145,02 122,10
Intelsat 273.60 273,60 257,86 153,80 144,00 116,90 19,15
Arabsat 24,00 23,70 36,00 36,00 36,00 15,10
SES 5,00 5,00 5,00 5,00 5,00 5,00 10,00
ASAL 149,20 203,88
TOTAL 495,77 448,77 351,29 348,02 452,12 370,23

NB: il y a lieu de retenir que le principal des réalisations d’ATS sont l’oeuvre de l’actuel P-dg d’Algérie Télécom

 A propos d’ATS algérie télécom satellite

Toujours à la recherche de l’optimum en matière de  qualité de service,  et afin de proposer des prestations en adéquation avec l’évolution des besoins et contraintes du marché, Algérie Télécom Satellite se donne pour mission de:

– Assurer en permanence le recueil des indicateurs permettant de mesurer, anticiper, cerner et suivre l’évolution de la demande du marché

– Initier l’acquisition et l’adjonction de technologies nouvelles en réponse aux évolutions technologiques et  besoins latents de la clientèle ;

– Etablir, développer, exploiter les réseaux de télécommunications par satellite (Intelsat, Inmarsat, Vsat, GMPCS …) dans le respect des normes et des règles internationales ;

– Garantir le transport et l’acheminement des communications nationales et internationales dans le respect des accords d’exploitation avec les fournisseurs de services et les organisations internationales de communication par satellites (GMPCS, Intelsat, eutelsat, SES New Skies, Arabsat, UIT).

– La Recherche permanente pour la mise à jour des Techniques Innovantes et  valorisantes en adéquation avec l’évolution constante des Technologies de l’Information et de la Communication par Satellite.

1 Rétrolien / Ping

  1. El Oula TV: le défi de Samir Boudjadja - e-Bourse

Les commentaires sont fermés.