Assurances de Sonatrach: la CAAT rafle la mise

caat

Les assureurs publics ont décidément terrassé leurs concurrents du secteur privé lorsqu’il s’agit de contrats avec les secteurs étatiques.

Cette pratique, souvent dénoncée par le patron d’Alliance Assurances, s’est concrétisée une fois encore au niveau de la plus grande société du pays, en l’occurrence Sonatrach.

L’Assurance du patrimoine de Sonatrach et de ses filiales par la mise en place de contrats d’assurances, pour une durée de (03) trois années, a été arrachée par la CAAT en 5 lots, contre un seul petit lot revenu à la CAAR.

Le contrat global est réparti comme suit:

Assurance Installations Diverses & engins de Chantier – IEC :

Remporté par la Compagnie Algérienne des Assurances (CAAT), avec une prime de 900.247.050,70 dinars en Hors Taxes.

Assurance Patrimoine Immobilier & Mobilier – PIM :

Remporté par la Compagnie Algérienne des Assurances (CAAT), avec une prime de 847.718.202,22 dinars en Hors Taxes.

–  Assurance Transport des Facultés – ATF :

Remporté par la Compagnie Algérienne d’Assurance & de Réassurance (CAAR), pour un taux de prime pondéré cumulé de 0,00990 % et des taux de primes par risques de :

Faculté Maritime : 0,0135 %

Faculté Aérienne : 0,0015 %

Faculté Terrestre : 0,0015 %

– Assurance Transport sur Corps – ATC :

Remporté par la Compagnie Algérienne des Assurances (CAAT), pour un montant de 30.000.000,00 dinars en Hors Taxes.

– Assurance Citernes Tractées et Pertes de Produits – ACTP :

Remporté par la Compagnie Algérienne des Assurances (CAAT), avec une prime de 90.000.000,00 dinars en Hors Taxes.

– Assurance Bouteille de Gaz – ABG :

Remporté par la Compagnie Algérienne des Assurances (CAAT), avec une prime de 51.000.000,00 dinars en Hors Taxes.

LIRE AUSSI Port de Skikda: réception du remorqueur cap de fer