ARPCE: les nouveaux tarifs d’interconnexion

arpt

Hésitant entre la moyenne des trois opérateurs de téléphonie mobile et l’opérateur efficient,  l’Autorité de Régulation de la Poste et des Communications électronique (ARPCE) a opté ce mardi pour le second choix lors de la définition des tarifs d’interconnexion.

Les tarifs de Mobilis ont été fixé à 0,74 dinars et Ooredoo à 0,95 dinar, alors que celui de Djezzy a baissé à 0,67 dinar.

Ces tarifs ont été établis sur la base de calcul de la méthode CMILT.

L’ARPCE devait arbitrer entre cette option de définition des tarifs d’interconnexion et celle de prendre de la moyenne des tarifs des trois opérateurs.

Le méthode choisie accorde un avantage important à l’opérateur qatari, au détriment des entreprises nationales que sont Djezzy et Mobilis.

Les opérateurs disposent d’une période probatoire de 20 jours pour faire des recours auprès de l’ARPCE.

LIRE AUSSI Présidentielle : biographies des candidats

1 Rétrolien / Ping

  1. Anesrif : conflit avec le français de Vossloh Cogifer - e-Bourse

Les commentaires sont fermés.