Argentine: le marché algérien du lait ciblé

Après avoir réussi à arracher, aux français, une bonne part de marché sur la fourniture du blé, les fournisseurs argentins s’apprêtent à s’attaquer au marché du lait en poudre.

L’ambassade d’Argentine à Alger joue actuellement un rôle important dans cette opération, en attirant l’attention des producteurs argentins sur l’opportunité de se placer dans l’appel d’offres lancé par le groupe Giplait, pour la fourniture de poudre de lait entier 26%, NDM 0% matières grasses, du lait anhydre (MGLA) et du fromage cheddar.

Télécharger le cahier des charges

LIRE AUSSI Saidal: bilan du 1er semestre 2017 (communiqué)